AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [EVENT] C'est la course de votre vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
avatar
Personnel


Messages : 216
Âge du personnage : 32 ans
Groupe : Personnel
Eléments : Eau/Ténèbres/Sang

MessageSujet: [EVENT] C'est la course de votre vie.   07.08.15 21:04


La course aux défis !


Salutations à tous les participants !

Les inscriptions à l'event sont terminées, les défis distribués, et le lancement de la fameuse course aux défis se fera à minuit. Sérieux s'abstenir, mais j'imagine que si vous êtes inscrits, c'est que soit l'humiliation ne vous fait pas peur et que vous êtes là pour rigoler un bon coup et vous moquer des autres, ou bien que vous êtes sacrément masochistes et dans ce cas-là, vous allez prendre un max de plaisir. En tout bien tout honneur, évidemment.


Voici comment va se dérouler l'événement : je vais vous envoyer un MP contenant le détail de vos défis, un à la fois. Une fois que vous aurez posté à la suite de ce sujet, je vous enverrai votre second, puis votre troisième. Vous avez le droit de faire un double, voire un triple post si jamais vous répondez plus vite que les autres. Pour les défis duo ou trio, vous pouvez faire deux ou trois posts par personne. Evitez si possible d'en faire plus de trois, mais si vous êtes vraiment inspirés, je ne vais pas vous interdire d'en faire plus.


Vous pouvez évidemment réagir à ce qu'il se passe autour de vous, c'est-à-dire aux défis des autres. Même si les défis se concentrent sur vous, voyez cet event comme un RP de groupe :)


Sur ce, je vous souhaite un bon amusement, et j'espère que cette modeste animation vous plaira à tous ! o/


_________________



Merci Ivy-chou ♥

Avatars:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 27
Âge du personnage : 27 ans.
Groupe : Citoyens.
Eléments : Eau - Ténèbres.

MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   09.08.15 1:20


Une course aux défis ouverte à tout Dandelion, ça c'est sacrément chouette ! C'est bizarre de la part de l'académie d'organiser ça mais Laverne ne s'en plaint pas. Et puis hors de question de manquer le coche. Alors quand elle lit son premier défi, elle se prend très sérieusement au jeu.

Faire une déclaration d'amour enflammée à un membre du personnel de l'académie. Fastoche fastoche. Bon une victime maintenant. Qui y'a-t-il autour d'elle ? Tiens des cheveux roses. Parfait, Ofelia sera sa proie. Ni une, ni deux, Laverne l'embusque, saute devant elle et se met à genoux tout en levant les bras. Toussotant pour nettoyer sa gorge elle prend sa voix la plus solennelle même si ses yeux rigolent :

▬ Ahem. Ô sublime Ofelia. Déesse parmi les muses. T'as les cheveux roses et le maquillage d'une star de cinéma. Ce qui m'inspire une prose à en rendre jalouse Athena. Parce que t'es la plus bonne de Dandelion, faut pas que tu finisses avec un troufion. Non, sors avec moi et je te prêterais même mon bandana. Je te donnerai pas d'enfants vu qu'on sera lesbiennes mais promis avec moi le sexe c'est dément, tu verras si tu deviens mienne. Toi et moi on sera les bonnasses du campus, tellement que même Ophiuchus comprendra pas. Voilà je te le dis franco, je t'aime meuf alors viens sur ma moto, j'te paye un... un... oeuf ! Comme le dit le dicton yolo on vit qu'une fois, alors prends tes talons et embrasse-moi !

Un clin d'oeil complice et comme si de rien n'était, Laverne se relève, fait la révérence et recourt chercher son deuxième défi non sans lancer un « Sans rancunes ma poule ! » à une Ofelia qui n'avait rien demandé à personne.

Elle aurait bien parlé de Belrand mais impossible de trouver un truc qui rime avec. Ah si y'avait grande, amande ou télécommande. Merde trop tard. Tant pis. Elle le mentionnerait à sa prochaine déclaration d'amûr.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Citoyen


Messages : 12
Âge du personnage : 28 ans
Groupe : Civil
Eléments : Feu / Vent : Tonerre

MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   09.08.15 1:53

Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour entrer à l'académie? Ou plutôt qu'est-ce que l'académie n'est pas capable d'inventer?
Oui, vous le savez aussi bien que moi, cette fois, c'est une foutue course aux défis qui a été organise.
Pourquoi je me suis engagé là-dedans? Pour plusieurs raisons, d'abord m'inclure un peu plus dans leur communauté ne serait pas superflu, ensuite, parce que si j'arrivais à ne pas me faire prendre, cela me ferait, une des meilleurs occasions de tester mes facultés. Ensuite, je veux gagner la course...
Bon d'accord, je dois être légèrement masochiste!

Foutue idée que de voler une serpillière, surtout celle de la concierge. Elle n'allait pas me laisser la prendre bien sûr, mais je savais qu'elle participait elle aussi à notre compétition. J'attendais donc qu'elle sorte pour réaliser son propre défi, pour m'introduire chez elle et voler l'objet fétiche...
Pour m'introduire sur le campus? J'avais prétexté une livraison, sérieusement, vous osez me poser la question?

Je récupérais cette foutue serpillière et laissais un message "Je suis passé chez toi, tu n'y étais pas... Tu me manquais trop... Je t'ai emprunté ta serpillière mon amour pour que tu restes dans mon coeur"
Oui vous avez raison, c'est pitoyable. Mais je comptais à la fois sur l'effet de surprise et sur la bêtise de ce message pour me donner quelques minutes supplémentaires d'avance...

Je changeais de casquette pour parfaire la diversion et partait comme si de rien était, pendant que ma concurrente devait aussi faire je ne sais quel défi stupide...

La serpillière? Je l'ai mise sur la tête de l'arbitre quand je l'ai croisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
CME


Messages : 124
Âge du personnage : 25 ans
Groupe : CME
Eléments : Air † Terre ► Sable

MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   09.08.15 2:32



I am Cuban Pete ♪




J’avais besoin de me détendre un peu. Enchainer les missions n’était pas bon pour ma santé, et ça faisait un moment que je réfléchissais à prendre quelques jours de repos. Et l’occasion venait de se présenter à moi comme une feuille morte tombant d’un arbre en automne. Autant dire que le hasard faisait bien les choses ici. La course aux défis ? C’est parti. Rien ne m’effrayait et puis, ça me permettrait certainement d’approcher des personnes que je ne connaissais pas encore. Je recevais mon premier défi rapidement et souriais en voyant les quelques mots qui accompagnaient la lettre. Il fallait que je me prépare mentalement à le faire, mais surtout, il fallait que j’enfile quelque chose qui collerait parfaitement à ce défi plus qu’amusant. Un pantalon blanc patte d’éléphant, une chemise aux motifs ridicules, un petit foulard blanc autour du coup et un chapeau. Parfait, je pouvais donc me promener à Dandelion, cherchant le meilleur endroit pour attirer l’attention. Une jeune femme hurlait en milieu de nulle part face à une femme aux cheveux rosés. Je les avais déjà vues quelque part, mais je ne pouvais pas leur mettre de noms… J’approchais, montait sur une petite estrade non loin avant de me mettre à gigoter une paire de maracas.


‘Je suis Sancho de Cuba ! J'ai le sang chaud pour la Rumba. En jouant des maracas, je fais chick chicky boum chick chicky boum ! C'est moi Sancho le Cubain. La coqueluche de tous les voisins. Et puis quand je danse, tout redevient chick chicky boum chick chicky boum !’

Je continuais de me déhancher devant toutes les personnes qui s’arrêtaient pour me regarder faire des claquettes et secouer des maracas. J’avais tellement envie de rire de la situation, seulement, le show n’était pas fini ! Je faisais quelques pas de côtés avant de faire un petit bond, comme les danseuses étoiles et de me laisser glisser sur le devant de la petite estrade en regardant les deux jeunes femmes.

‘Les señoritas elles chantent, elles dansent, comme ça elles balancent. Comme c'est charmant, plein de piment. La fièvre de la Rumba, si elle te prend ne résiste pas, comme une fille qui s'offre à toi ! OUH !’

Tendant mes bras vers elles, je me relevais avant de faire des petits pas de souris ridicule pour rejoindre l’autre côté de la scène. Je repris alors cet accent hispanique ridicule pour poursuivre ma chanson.

‘Si tu aime le tempo, vient donc danser avec Sancho et tu chanteras chick chicky boum chick chicky boum. Je suis sa Paquita car ce gars-là c'est le roi de la Havana, de la Havana ! Si Señorita très chic, caramba chicky boum chick. Il est charmant, plein de piments !’

Je sautais de l’estrade avant d’attraper une jeune fille au passage, lui balançant une petite rose au visage et la regardant en souriant avant de continuer cet air de folie.

‘Je pose mes mains sur tes hanches ? Madremia t'en as de la chance ! C'est une bataille, petite canaille. Aïe Aïe Aïe ! Si tu aime le tempo, vient donc danser avec Sancho et tu chanteras chick chicky boum chick chicky boum !’

Maintenant que je n’étais plus sur la scène, j’essayais d’attraper plusieurs personnes pour se mêler à mon délire et de les faire danser avec moi. Il fallait bien partager un peu !

‘Houmba Houmba c'est chaud, kidy bady wha ! Hasta la vista!’

Et voilà que je disparaissais en hurlant de rire pour aller valider ce premier défi. Croyez-moi, les gens se souviendront de ce passage ridicule de ma vie. Et pourtant, je me sentais si bien désormais !
(c) Ivy Stevens


Dernière édition par Ivy Stevens le 18.08.15 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 20
Âge du personnage : 29
Groupe : Personnel ; Prof' d'Arts Magiques
Eléments : Lumière ; Air ; Son

MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   12.08.15 16:54



❝ C'est la course de votre vie
• feat. All •



Attention mesdames et messieurs, les jeux sont faits, rien ne va plus ! Aujourd’hui, la très sérieuse académie de Dandelion s’enlève le balai qu’elle a d’ordinaire bien profond pour organiser une peu solennelle, mais non moins amusante, course aux défis. Oui, la célèbre académie qui forme les CME, les pourfendeurs de monstres, celle-là même s’offre un break le temps d’une journée. L’occasion pour chacun de souffler un peu, faire descendre la pression. Bref, penser à autre choses que les horreurs du quotidien.

Fidèle à moi-même – excentrique un jour, excentrique toujours –, j’ai bien évidemment répondu à l’appel aux candidats. C’est ainsi que je suis dehors avec les autres participants, impatiente d’aller piocher mon défi. Qu’importe mon statut de prof et l’honneur d’ex-CME, que les défis commencent !

Je n’ai pourtant pas le temps d’aller chercher mon défi que je me fais apostropher par cette brave Laverne. A ma plus grande surprise, voilà que la belle met un genou à terre pour déclamer un poème révélant son amour qu’elle a pour moi. Je la laisse faire, non sans rire à ses rimes en mousse. Eh bien, le ton est donné. Il fallait vraiment que je m’attende à n’importe quoi pour mes propres défis ! Alors que ma sulfureuse amoureuse le temps d’un défis se relève et me demande ne pas lui garder rancune, je lui lance un taquin : « J’ai toujours su que tu avais raté ta vocation de poète ! » Jouant ensuite de ma lumière, je lui envoie un baiser en forme de cœur qui éclos en plein de cœurs plus petit sur sa joue. « Ce soir, 22h, dans ma chambre. » Clin d’œil. Ambiance festif pour la suite avec une jeune femme qui nous improvise une chanson accompagnée de maracas. Quand elle s’approche, j’imite ses mouvements pour danser avec elle. Puis je continue quand elle repart en secouant des maracas de lumière.

Le spectacle terminé. Il est plus que temps que j’aille chercher mon défi. Une fois fois ce dernier entre mes mains, j’esquisse un rictus. Je laisse mes yeux vadrouiller à la recherche d’une victime assez costaud. Ahah ! J’invoque alors un lasso de lumière pour mimer d’attraper Max, une étudiante que j’aide parfois. Ceci fait, elle se retrouve avec de la lumière autour de ses bras. Une fois son attention capté, le lasso disparait et je lui lance. « Je t’ai capturé, tu seras donc mienne le temps de mon défi à deux. » Évidemment, je ne lui demande pas son accord ! « Alors, il suffit de faire le tour du stade deux fois. Le premier tour, je le fais sur ton dos et inversement pour le deuxième. »  

J’attends qu’elle se mette en position, puis je lui grimpe dessus. Heureusement que j’ai un pantalon et non une robe ! « C’est parti ! » Une nouvelle fois, j’invoque la lumière et la meut en une bride qui semble partir du cou pour arriver dans mes mains. La lumière n’étant pas tangible, ce n’est guère qu’une illusion. Elle ne risque pas d’avoir mal. Je veille tout simplement à ce que l’incandescence soit faible pour ne pas la gêner. Nous aurions l’air fines si les autres défis n’étaient pas tout aussi grotesques. Finalement, on se fond dans la masse de la loufoquerie ! « Wouhouh ! » Tel un cowboy, je fais tourner un lasso de lumière de ma main droite quand la gauche tient la bride.

Lentement, mais sûrement, le premier tour se termine. Il est temps maintenant d’inverser les rôles. « J’espère ne pas avoir été trop lourde ! » Quand mon tour sera terminé, j’irai chercher mon second défi.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring


Dernière édition par Ofelia Cardone le 13.08.15 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 50
Âge du personnage : 20 ans
Groupe : Sigma.
Eléments : Ténèbres | Eau | Sang.

MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   12.08.15 21:52

Courses aux défis.
C'est la course de votre vie. Δ Feat. All.

Une course aux défis. Si drôle, si amusant, de quoi se payer une bonne tranche de rire l'espace d'une soirée. Rien ni personne n'aurait pu retenir la belle peau mate de participer à tout ceci. Comment passer outre une bonne rigolade et un moment de plaisir commun ? Des gens de l'extérieur viendraient même se joindre à eux. Il serait impossible de ne pas la voir débouler pour faire de même que les autres. Alors oui, Max était là, attendant son tour pour aller chercher son défi.

Il eut tout d'abord la romantique et sublime déclaration d'amour à la professeure d'Arts magiques. Pour ne pas mentir, la Sigma avait légèrement rit, trouvant la situation bien cocasse. Son sourire éternel plaqué sur les lèvres, le spectacle ensuite offert de marracasses et de danse avait forcément enflammé son corps. Bougeant dans le rythme, elle ne pouvait s'empêcher de se déhancher avec les autres. C'était agréable d'oublier un peu son quotidien bien que la jeune femme n'avait pas de problème tangible à recenser. Sa vie n'était que de la bonne humeur et des sourires après tout.

Alors seulement, après que la professeure d'Arts magiques soit allée chercher son défi, Max avait suivit de quelques mètres, prenant le sien au passage. En lisant ce qu'elle devait faire, un grand sourire illuminait son visage. Tellement génial. Se déguiser et qui plus est en … Licorne rose. Ni une, ni deux, la peau mate était partie en quête de son costume, mais elle n'eut pas tout à fait le temps de l'enfiler qu'une lumière était venue jusqu'à elle. Posant ses yeux sur la personne responsable de cela, elle avait rencontrée ceux d'Ofelia. Sans rien, elle avait écoutée.

« Avec plaisir, je me ferais une joie de vous servir de monture pour faire un tour du stade, surtout si je peux ensuite en profiter aussi ! »

Un rire passait la barrière de ses lèvres alors qu'avant de commencer, notre amie était allée enfiler son costume de licorne magnifique. La couleur rose dénotait parfaitement bien avec sa couleur de peau, même si le rose lui était en horreur cependant. Ne serait-ce que pour ce soir, pour rigoler et comme elle aimait rire de toute façon, elle le porterait fièrement. Ainsi, elle était revenue voir la professeure et c'était partit.

Se mettant à quatre pattes, la jeune femme portait donc la professeure sans sourciller, se prenant au jeu en huant faussement. Alors le tour avait ainsi commencé, Ofelia tout autant à fond que le jeune fille. Lorsque le premier tour fut clôturé, ce fut à la licorne de prendre place, ce qu'elle faisait sans broncher une seule seconde. Néanmoins, Max avait tout de même répondu à ce qu'elle venait de lui dire.

« Ne vous en faites pas, vous n'êtes pas assez grosse pour me faire tomber par terre au bord de la mort ! »

Sur ses mots, elle avait simplement montrée les muscles de son bras, fière de ses entraînements quotidiens. Mais c'était maintenant à son tour et les positions s'inversaient donc. Sur le dos de son aînée, elle avait simplement hurlée un : « Huuuue dada !! » et c'était repartit.

Il ne fallut pas longtemps avant que le deuxième tour ne soit bouclé. En arrivant, notre éternel Max souriait toujours autant que d'habitude, offrant l'un de ses plus rayonnant à Ofelia.

« C'était génial, merci ! »

Et sur ces mots, elle était partie en quête de son deuxième défis qu'elle espérait tout autant amusant.  
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 51
Âge du personnage : 18 ans.
Groupe : Aer
Eléments : Air ┿ Eau ⋙ Glace.

MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   15.08.15 17:34

la course au défis délirants
Feat. Cex qui n'ont pas peur du ridicule
“Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais.” ▬ Oscar Wilde

Une occasion rare, un spectacle à ne pas manquer, quelque chose d'amusant qui calmerait le corps et l'esprit de chacun. C'était une des raisons qui l'avaient poussées à participer ça et le fait qu'il ne disait jamais non à un défi, quoiqu'il soit. Mathys avait donc accepté avec plaisir de participer, se disant qu'un peu plus de folie dans son quotidien ne pourrait pas lui faire de mal, cela le permettrait de rencontrer de nouvelles personnes, il avait tout à y gagner, avec les fous rires que lui donnerait les défis des autres, tout comme le sien. Le blond baissa la tête et fit glisser son regard sur les mots, ses paupières clignèrent une fois, puis deux et il se retint de ricaner bêtement tout seul en s'imaginant exécuter son défi. Mathys froissa légèrement sa feuille tout en la mettant dans sa poche, un petit sourire lumineux aux lèvres. Certains connaissaient ses goûts plus ou moins bizarres, ils seraient surpris cette fois.

De bonne humeur, sifflotant tranquillement tandis qu'il avançait, il paraissait être dans une de ses très bonnes journées, un petit grain de blé d'un mètre 80, facile à louper, surtout parmi toute cette foule. Il pourrait s'en contenter, passer discrètement histoire de regarder les autres défis avant de faire le sien mais la foule était trop grande et il savait par expérience personnelle qu'à chaque fois qu'un amas de gens se réunissait, quelque chose d'important ou amusant s'y déroulait. Les gens étaient attirés par les situations cocasses. L'Aer accéléra le pas, poussant avec calme les personnes devant lui afin de pouvoir se glisser dans la mer de gens. Son regard fût attiré par deux femmes, l'une se tenant droite, l'allure fière et l'autre un genou au sol, la demande de mariage dans la bouche. Ohoho, il en riait déjà. Les phrases fusèrent, détenant à chaque fois des rimes des plus étranges, le faisant rire dans sa barbe tant la situation était loufoque et inhabituelle. Il se demanda même si ces rimes avaient été planifiées ou bien si elle les avait improvisées, dans quel cas elle avait du talent.. il croyait.

Les défis s'enchaînèrent les uns les autres, il fût pris par la foule délirante qui s'agita au rythme de la musique cubaine. Son corps bougea de lui même, il dansa un peu n'importe comment, parfois se contentant juste d'agiter ses mains en même rythme que la jeune fille agitait ses maracas. A la fin de la musique, hilare il l'applaudit pour son spectacle que nombreux n'auraient pas osés faire. C'était pourtant le ridicule qui était drôle. Le blond tourna la tête, aussitôt il aperçu sa chère et tendre brunette, Max déguisée... en licorne rose. Respire. Calme. Il n'aurait jamais un jour dans sa courte vie imaginé Max habillée en rose ou en licorne, tout simplement. Son déguisement avait quelque chose de mignon... et de marrant ce qu'il ne se gêna pas pour dire.

«  Hey Max, ça te vas bien d'être une licorne ! »

La jeune licorne partit en courant, une cowgirl sur le dos pour faire un tour de terrain. Il éclata de rire, posant une main sur son ventre alors que son corps se pliait vers l'avant. Oh non, si seulement il avait une caméra sur lui, il aurait déjà tout filmé pour garder en souvenir. Le premier tour fût clos, la licorne monta sur la cowgirl, il admira la scène en sifflant, comme tout fan en furie. La scène le captiva le temps de plusieurs minutes et à la fin il soupira en se rendant compte de son égarement. Il en avait profité s'était amusé mais c'était maintenant que les choses commençaient. Avec agilité, il sortit de la foule comme une anguille glissante, avec un peu de mal tout de même. Mathys toussota légèrement, analysant les environs pour la trouver elle, sa cible permettrait d'accomplir sa destinée. Son regard fût happé par une toute petite silhouette, tranquillement au loin. Il prit la parole et s'exclama.

« Mes très chers amis, je suis ici pour déclarer ma flamme à l'élue de mon cœur. Regardez-la, si belle ! »  

Il augmenta le son de sa voix, pointant du doigt l'oiseau picorant joyeusement, s'avançant vers lui.

«  Suzanna. Ma belle Suzanna, je t'ai toujours aimé. Ton regard est un phare qui illumine ma nuit. Non, chut, ne dis rien. » En suivant ses mots il posa une main devant les lèvres pulpeuses de sa belle, s'accroupissant. « Tu n'as pas besoin de dire quoique ce soit, mon amour pour toi est trop grand. J'en ai vu des belles créatures mais toi, tu es une déesse. Ta silhouette est si fine et courbée, tes yeux si expressifs, ta bouche si délicate. Et tes plumes, cette belle robe faite de plumes... Tu es plus belle qu'un grille-pain, non, qu'une voiture ! Ta beauté m'inspire une chanson des One Direction... You don't know, Oh, oh. You don't know you're beautiful, Oh, oh. That's what makes you beautiful. Aime moi ! Aime moi ô Suzanna !  »

Le pigeon cessa de picorer le sol pour le fixer de ses grands yeux si...expressifs. Il battit des ailes trois fois pour ensuite s'envoler, lui mettant un vent magistral. Son défi avait été fait, il avait déclaré sa flamme à un pigeon. Le ridicule ne tuait pas, il espérait.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 27
Âge du personnage : 27 ans.
Groupe : Citoyens.
Eléments : Eau - Ténèbres.

MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   25.08.15 23:10

Du bordel partout. À peine se dirige-t-elle vers la boîte magique pour tirer son second défi qu'elle croise un type avec SA serpillère fétiche sur la tête. Georgette la serpillère, qu'est-ce que tu fais là ! Je pensais t'avoir laissée à la maison ! Outrée, Laverne veut sauver Georgette du crâne de cet inconnu grossier quand un chant mélodieux parvient à ses oreilles. Elle se tourne, voit la fameuse Ivy exécuter une magnifique démonstration de ses talents de prestidigitatrice. Très vite, la concierge oublie Georgette et fait aussi claquer ses talons, partant danser avec la femme aux cheveux violets tandis qu'une licorne passe, montée d'une Ofelia très enthousiaste.
Merde, la course c'est vrai ! Laverne abandonne la danse, va vraiment tirer son défi cette fois. Elle lit le bout de papier, un air dubitatif sur le visage. C'est à peine si elle voit un élève se confesser à un pigeon. Ah pauvre Ofelia... c'est sa fête aujourd'hui.

Il y a une caisse de fringues à côté. Laverne farfouille et semble trouver son bonheur. Elle file se changer dans les vestiaires d'à côté. Tant pis si c'est pour les élèves, ils doivent avoir vu pire dans leur vie qu'une femme de ménage en soutif.
Un t-shirt trop court qui dévoile son nombril percé, une legging bien (trop) moulant à motif léopards et un affreux manteau long à poils roses zébré plus tard, Laverne revient et s'avance vers Ofelia avec une paire de lunettes de soleil ridicules sur le bout du nez.

▬ Ma chériiiiiiiiie. Commence-t-elle avec son plus bel accent brésilien en claquant des doigts et en agitant ses multiples bracelets dorés. Du haut des magnifiques crocs à talons roses qu'elle a trouvé - parce que oui ça existe, elle baisse ses lunettes à monture rose incrustée de faux diamants et fait rouler sa langue.

▬ En fait je retire tout cé qué j'ai dit parce que c'est pas possiiiiiible quuuoooooâ. Y faut té secouer le cocotier là ! Allô les Louboutins c'est juste teeeeellement plus la tendance de cet été. C'EST DÉMODÉ. Et pouis je lé dis tout l'temps y faut DÉ-PA-REIL-LER les zaccessoires ma chérie. Le bracelet pareil qué la ceinture ça fait vieillot. S'exclame-t-elle en ponctuant ses phrases de grands mouvements de bras.

▬ Et ce pantalon ohlalala. Regarde toua tou est un H ma chérie ! Les pantalons taille haute c'est INTERDIT pour toua. En plous, tou prends dix kilos avec cette couleur. Ça te va pas au teint ma belle, toua qui a un teint de princesse pour ton âge ! Y te faut des couleurs frouades. Et pouis tes cheveux, tou as plous quinze ans ma chérie ! C'est voulgaire ! Regarde dans quel état ils sont avec la décoloration ! Je parle pas des racines heiiiin. Sortant son rouge à lèvres rouge/noir mat préféré, Laverne se met à tartiner généreusement les lèvres de sa victime. Quitte à être un provoquer un attentat à la mode, autant le faire jusqu'au bout. Elle en profite pour appliquer un peu de blush en crème teinte apricot sur les joues de la prof.

▬ Alà c'est mieux. La fé-mi-ni-té ma chérie c'est important tou sais !

Rengainant son maquillage Laverne finit par un majestueux mouvement de la tête pour secouer sa chevelure noire et s'en va avec une démarche exagérée. Elle trébuche, manque de se casser la gueule, mais repart vite comme si de rien n'était dans sa belle tenue qui ne pique pas du tout les yeux en espérant qu'Ofelia soit trop abasourdie par ce qu'il vient de se passer pour réagir promptement. Parce qu'après ça, Laverne n'est pas sûre de ne pas y laisser quelques plumes dans cette course. Ou du moins quelques poils roses de son manteau si élégant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 99

MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   28.08.15 3:38

C'est la course de votre vie.
Event

Une course aux défis ? Trouvant ça sympa, j'ai décidé d'y participer. Sérieux, ce genre de trucs 100% bullshit, ça me plait. Heureusement que le ridicule ne me fait pas peur, parce que ça pue les gages foireux, et connaissant ma chance... Ah bah. Je venais de tirer un défi. J'ai peur. Je regardais ce que c'est... Oh mon dieu. Non. JE REFUSE DE FAIRE CE DEFI. NON, POURQUOI FALLAIT QUE CA TOMBE SUR MOI, SERIEUX ? Je devais... Trouver un partenaire masculin... Porter un smoking... Lui faire porter une robe de mariée et marcher dans la cour en se tenant la main. Bordel, c'est quoi tout ça, on va se poser des questions sur ma sexualité après !

Rah, et puis... Ou je vais trouver le matos pour faire ce défi ? Parce que c'est bien beau tout ça, mais quitte à le faire, autant le faire jusqu'au bout alors. Purée, j'espère que je ne connais personne parmi les gens présents ici... En fait, j''aimerais bien connaître une personne, pour lui demander pour le défi. Histoire de faire ce truc avec quelqu'un de confiance pour se taper des barres ensuite. Sauf que je ne connaissais aucun gars ici présent... C'est alors que comme par magie, totalement par hasard, une bouille que je connaissais arrivait ici. Hiro. Bon, bah au moins, j'ai trouvé avec qui faire le défi hein. Faisant comme si de rien n'était, je me dirigeais vers lui, tranquillement, avant de soupirer.

- Bon. Comme t'es chanceux, et que t'es le seul que je connaisse ici, je te propose de participer à mon défi. Fin, à celui que j'ai eu.

Je me raclais la gorge, avant de continuer.

- En gros, je m'habille en costard, tu mets une robe de mariée et on fait un tour de la cour en se tenant la main. J'ai personne avec qui le faire, alors acceptes please, ça serait sympa. Ah, et pour que ça soit équitable, tu pourras me demander pour participer a un autre défi si jamais.

C'est la dernière fois que vous me faites faire ça, compris ? Ou alors, avec une personne de sexe opposée. Non pas que je sois homophobe ou quoi, mais avec une femme, ça aurait été moins... Gênant.

(c) Akatovio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 20
Âge du personnage : 29
Groupe : Personnel ; Prof' d'Arts Magiques
Eléments : Lumière ; Air ; Son

MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   29.08.15 13:32



❝ C'est la course de votre vie
• feat. All •



Un clin d’œil plus tard, je laisse Max partir à la recherche de son deuxième défi. Bonne idée d’ailleurs, moi-même je dois y aller. C’est tout de moins l’idée avant que je ne me fasse – une nouvelle fois ! – apostropher ma cette brave Laverne. Manifestement, son nouveau défi l’oblige à se déguiser. « Ma parole, tu ne jures donc que par moi ! » Lancé-je, dans un sourire.

Son accoutrement est des plus ridicule, qui peut bien porter du zèbre ? A part les drag queen, je veux dire. Mes yeux sensibles de styliste saigneraient si ce n’était pas un déguisement ! Pour couronner le tout, elle prend un accent de styliste – justement – exagéré. Misère, j’espère que je ne parle pas comme ça ! De la tête aux pieds, tout y passe, rien n’échappe à l’œil expert – disons ça ! – de Laverne. Je ne peux m’empêcher de rire, mais je ne sais quelle remarque me scie le plus : les cheveux, le pantalon ou les bijoux ? Voire tout, en réalité.

« Merci de ces sages conseils, je vois que tu as du goût ! » Sourire taquin. En revanche, je m’attendais pas à ce qu’elle tente de me barbouiller le visage de son maquillage bon marché. Non sans une grimace au visage, je me laisse faire toutefois. C’est bien parce que c’est la fête aujourd’hui ! Mais je ne veux même pas savoir à quoi je ressemble maintenant... « Ouuuuh, tu ne perds rien pour attendre toi ! » Je la laisse fuir pour le moment. La vengeance est un plat qui se mange froid.

Mon nouveau maquillage, ou plutôt barbouillage, sur la face, je vais chercher mon second défi. Plus tranquillement cette fois ! C’est ainsi que j’apprends que je dois rouler la pelle de sa vie au premier inscrit. Ne sachant pas de qui il s’agit, je m’en vais donc consulter le tableau des participants. Une fois fait, j’apprends donc que ma victime est un certain Ophiuchus Quercus. Inconnu au bataillon ! Mais quoi de mieux qu’un baiser pour faire connaissance ?

Je m’en vais donc partir à la recherche du jeune homme. Avec toute cette foule, c’est comme chercher une aiguille dans une meule de foin ! Par chance, après seulement 20 petites minutes passées à déambuler en scrutant chaque personne, je finis par le trouver. Pas de salutation, ni d’entrée en matière. Je l’attrape par la main pour le tirer vers moi, passe mon autre main dans ses cheveux et l’embrasse avec fougue et passion. On croirait qu’il y a des lustres que je n’avais pas emballé ! La douce besogne effectuée, je passe mon pouce en dessous de ma lèvre inférieure, des fois que mon rouge à lèvres ait coulé. « Merci mon lapin. »

Un clin d’œil plus tard, je m’en vais chercher mon dernier défi.

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 27
Âge du personnage : 27 ans.
Groupe : Citoyens.
Eléments : Eau - Ténèbres.

MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   31.08.15 22:30

Ayant laissé Georgette à son triste sort et Ofelia à son maquillage de clown, Laverne se hâte de récupérer son troisième défi dans sa tenue rocambolesque. Trouver la peluche secrète Ivy Stevens d'Athena. Alors d'une pourquoi Athena a une peluche d'Ivy ? Aurait-elle eu la chance de profiter d'une démonstration de claquettes privée ? Et deux, c'est quoi ce charabia ? Lieu de repos sans vie et de malheur, je me trouve suspendue de désespoir à son plus vieux gardien.

Alors, lieu de repos sans vie et de malheur en rapport avec Athena... L'infirmerie ? Après tout Athena y a passé un certain temps dans le coma. Et puis on ne peut pas dire que ce soit l'endroit le plus gai et le plus vivant de l'académie. Il faut voir l'état dans lequel reviennent certains élèves... Bon l'horloge tourne ! Laverne décide donc de se rendre au second étage en trottinant du mieux qu'elle le peut. C'est que les crocs à talons en plus d'être sacrément laides sont assez inconfortables. Et pourtant elle a l'habitude des talons hauts. Seulement, une fois au centre médical de l'académie, pas l'ombre d'une peluche. Juste une infirmière occupée à panser un étudiant. Agacée d'être dérangée par une concierge sapée n'importe comment, elle met Laverne à la porte.
Pas découragée pour si peu, Laverne s'arrête dans un couloir et se remet à réfléchir. Lieu sans vie et de malheur... Le cimetière alors ? Aucune autre idée ne lui passe par la tête... Alors la femme de ménage reprend sa course, sort de l'académie et marche à grands pas vers le cimetière où elle se fait dévisager d'un air mécontent par les quelques étrangers venus payer leur respect aux morts. Même elle qui d'habitude se fiche de ce que les gens pensent d'elle est assez gênée pour le coup. Elle se dépêche de décrocher de la branche du plus grand arbre une peluche très ressemblante d'Ivy qui tient un coeur avec marqué Athena dedans. Bizarre. Elle espère que cette chose n'appartient pas réellement à la borgne parce que sinon elle va lui faire la peau. Et puis, même si elle doute de la santé mentale de la prof, elle ne lui souhaite pas être toquée au point de se faire faire une peluche de quelqu'un d'autre avec son nom cousu dessus. À moins qu'elle ne soit adepte de vaudou bien sûr... Dans ce cas elle doit sûrement avoir une idole à son effigie. Rien que d'y penser, Laverne en a des frissons. Elle préfère ne pas savoir ce qu'Athena fait de son temps libre.

Bref. C'est essoufflée, les chaussures dans une main et la peluche dans l'autre que Laverne revient à Dandelion avec un mal de pieds horrible. Les chaussures en plastoc lui faisaient tellement mal qu'elle a préféré les enlever. Elle tend le doudou à l'arbitre:

▬ Voilà ! Fini ! Et en échange je reprends Georgette !!

D'un grand geste vif, elle enlève la serpillère de la tête du pauvre homme et balance ses saletés de crocs et son manteau dans la caisse à fringues.

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
.



MessageSujet: Re: [EVENT] C'est la course de votre vie.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT] C'est la course de votre vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [EVENT] C'est la course de votre vie.
» Comment vous servez-vous de votre cuit-vapeur?
» C’est comment l’halloween dans votre pays
» Editions Delattre : votre département.
» [test]Découvrez votre type d'homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie :: Grande Cour-