AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
avatar


Messages : 51
Âge du personnage : 18 ans.
Groupe : Aer
Eléments : Air ┿ Eau ⋙ Glace.

MessageSujet: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   29.07.15 21:17



∞ Vérité ou mensonges ?
Aceline Arthur & Lancaster Mathys D.


Tac-tac.

Ses doigts tapotaient frénétiquement sur le mur à ses côtés, une fois, deux fois, il avait perdu le compte du nombres de fois où ce bruit agaçant avait titillé ses oreilles. Insupportable. Agaçant.  Il était pourtant celui qui le produisait et il n'en pouvait déjà plus. C'était purement un tic qui l'avait pris en se rendant compte qu'il n'avait plus rien à faire en cette soirée. Son index frappa une énième fois, il le fixa, le détailla dans toutes ses formes, le trouvant encore une fois trop fin, tout comme tous ses autres doigts. Ses lèvres s'entrouvrirent pour y pousser un soupire, il se sentait las, trop fatigué pour réfléchir à tout autre chose qui ne se résumerait pas à son amusement personnel. Le basket avait usé de ses forces, la réflexion trop intense avait usé de ses réserves. Toutefois il n'était pas encore K-O, loin de là son énergie revenait en boucle, tel un cheval galopant. Le vent vint secouer ses cheveux blonds, la lune tapa fortement contre les baies vitrées, éblouissant ses yeux bruns miels qui se mirent à rire, brillant de toute leur splendeur. Miel devenant presque doré, pupilles qui se montraient être plus que ce qu'elle n'étaient, véritable trésor en ce temps où le soleil se manifestait plus que d'accoutumé. Sa peau au contact de l'astre lunaire semblait devenir blanche livide, il paraissait être un spectre, cherchant une nouvelle victime qu'il pourrait hanter et étouffer avec ses longs doigts.

L'air frais vint épouser son épiderme en une danse délicate et agréable, le temps des balades en pleine mer et les douches longues était arrivé ; l'été montrait le bout de son nez, se permettant chaque année une nouvelle folie et un climat plus agréable. Mathys souleva sa tête, faisant craquer ses doigts un à un, lentement, tranquillement et se languissant de ce bruit qui pour beaucoup était signe de mauvaises nouvelles. Son ballon de basket passa de sa main gauche à sa main droite avec dextérité, malgré tout cette soirée s'annonçait intéressante. Il ne savait pas exactement ce qui le faisait penser une telle chose, serais-ce ce petit sentiment de chaleur qui emplissait sa poitrine ? Ou bien encore cette grandissante envie de partir en exploration, voir de nouveaux horizons réussissait à apaiser n'importe quel cœur et à dompter n'importe quelle envie. La pénombre rendait toute chose fascinante, les étoiles illuminaient juste assez pour qu'il puisse voir devant lui, tous ses sens pouvaient se perdre et lui donner un raisonnement erroné. L'étudiant de deuxième année se remit en marche, glissant une main dans sa poche, cachant l'étrange bague qu'il tenait sur son index. Le ballon rebondit sur le sol avec douceur et rejoins sa main, il tourna à droite, cherchant... il ne savait plus réellement ce qu'il cherchait.

Si tu le sais, cette idée ne peut te laisser en paix plus de dix secondes...

L'étudiant secoua la tête pour chasser ses pensées. Il avait entendu plusieurs rumeurs concernant le 4ème étage, des rumeurs très amusantes qu'il aurait aimé aller vérifier. Non pas qu'il croyait à ce genre de choses, mais il restait tout de même sceptique face à ce genre de remarques. La magie existait bien, dans ce cas pourquoi pas les fantômes ? Son raisonnement s'arrêtait là, il avait besoin de voir pour y croire, de preuves tangibles, pas que simplement des bruits et des murmures. Son corps avait besoin de trembler devant une situation dangereuse, ses muscles avaient besoin de se contracter, son rythme cardiaque de s'accélérer et son cerveau de tourner à toute allure afin de trouver une explication raisonnable. Il désirait sentir ses frissonnements le parcourant des pieds à la tête ou encore simplement de se moquer de ses petits êtres frêles qui croyaient à des rumeurs infondées. Mathys eût un ricanement intérieur tout en franchissant les couloirs, s'il s’avérait qu'il n'y avait rien, il ne dirait rien tout simplement car le plaisir de les voir s’apeurer pour un rien était trop grand.

Le jeune homme à la chevelure blonde avança de quelques pas, passant devant des murs aux teintes caramels, des immenses tableaux et surtout de ce silence pesant qui le permettait d'entendre chaque souffle sortant de ses lèvres, chaque mouvement, chaque bruit étrange et surnaturel. Surnaturel... Ce qu'il en riait. Il avançait prudemment, lui même encore un peu incertain de l'endroit où il mettait les pieds et ne s'arrêta qu'en distinguant une silhouette à quelques mètres de lui, lui tournant le dos, sans bouger. Une peau plus claire que la sienne, des cheveux noirs encre, en tendant la main il pourrait presque espérer les toucher. L'étudiant pencha la tête sur le côté, serrant son ballon contre sa hanche et faisant deux pas de plus. Cette silhouette... il pourrait la reconnaître même en étant dans le noir. A pas de félins, il avança vers cet être qui sur le coup ressemblait plus à une biche qu'à autre chose, le Aer retint son souffle, tâtant le terrain, n'avançant que lorsqu'il jugea nécessaire. Avec rapidité il glissa son bras sur les épaules du jeune garçon, penchant sa tête vers son cou pour venir mordiller son lobe du bout de ses dents. Ses prunelles devinrent brillantes, il se réjouissait de le trouver là, à l'attendre presque. Mathys fit un pas en arrière, sachant que le brun allait se retourner soudainement pour lui assener soit un coup soit une phrase cinglante.

«  Je suis content de te revoir aussi, Arthur. »

Une phrase coupante qui l'empêchait de lui gueuler dessus et le voilà qui attrapa son bras, le tirant vers l'ascenseur sans lui demander son avis. Il tourna vers la gauche une nouvelle fois, passant devant et se faufilant dans des escaliers que jamais il n'avait emprunté. Mathys tourna la tête vers lui, lui offrant un petit sourire espiègle, il ne doutait pas que le garçon fulminait en son intérieur. Avec sa main libre il chassa les toiles d'araignées qui se faisaient plus présentes et une fois les escaliers franchies il s'arrêta, pensif.

«  J'espère que tu as avec toi une lampe de poche, sinon on va avoir dû mal à se repérer. Ah oui, ne cris pas sinon tu vas réveiller les gens. »

Qu'il était ravi de pouvoir jouer avec lui à nouveau.

made by great thief.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 149
Âge du personnage : XVII
Groupe : AER
Eléments : Ascendant Eau ; Descendant Air

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   29.07.15 21:52



En quête de vérité
feat. Mathys D. Lancaster

Le corps lourd, tu rentres à l'académie pour prendre quelques affaires de cours pour repartir bosser au Q.G. des Aer, tranquillement. Ca t'arrivait, des fois, de faire ton boulot au lieu de sortir et tout le reste. Ton corps est lourd car tu sors d'une partie de jambes en l'air. Une très bonne partie de jambes en l'air et après ça, tu avais tout sauf envie de bosser, mais vu que tu ne passais plus de temps avec Siskah qui t'aidait à faire la moitié de tes devoirs, fallait bien que tu te bouges le cul et que tu bosses par toi-même.

Tu ouvres ton casier en baillant, passant une main dans ton cou où un suçon est présent. Tu emmêles légèrement les mèches sur ta nuque avant d'attraper quelques affaires et les foutre dans ton sac en bandoulière, un peu en bordel. Très en bordel, sûrement trop même mais personne n'y fera attention, personne va fouiller dans ton sac, de toutes façons. Puis, y'a rien à y trouver.

Tu refermes à peine ton casier qu'un bras vient se poser sur tes épaules et tu te recules à la dernière seconde, échappant à une bouche trop taquine qui t'aurait mordillé le lobe si tu ne l'avais pas esquivé in extremis.

Je suis content de te revoir aussi, Arthur.
C'est tout sauf partagé, lâches-tu cynique, tentant tant bien que mal à te défaire de son emprise un peu trop forte à ton goût.

Chose quasi impossible. A vrai dire, tu es bien trop fatigué et tu as le corps bien trop lourd pour ne pas te laisser faire. Puis, tu sortais d'une partie de jambes en l'air qui t'avait vraiment rendu de bonne humeur. Tu pouvais bien lui accorder une petite heure de ton temps. Puis t'avais pas envie de bosser, ça ne pouvait être qu'une excuse en plus.

Tu te laisses traîner dans les couloirs jusqu'aux ascenseurs puis te voilà au quatrième étage qui te laisse une appréhension étrange. T'avais pas forcément vécu de magnifiques trucs, dans ce quatrième étage. Ton lendemain de soirée avec Siskah était par exemple, l'un de ces souvenirs que tu ne classais ni dans les bons, ni dans les mauvais, juste dans les bizarres que tu ne voulais pas forcément définir.

Il te lâche enfin, ou du moins, tu fais en sorte qu'il puisse enfin te lâcher et tu soupires quand il reprend la parole.

Lancaster, pourquoi t'es toujours aussi chiant, déjà ?

Ca devait être génétique, un truc du genre. C'était forcément génétique. C'était pas possible autrement après tout. Puis merde ! Pourquoi le quatrième étage ? Il avait pas assez fait de conneries, il avait besoin de braver les interdits ?

Crétin de blond, va.

HRP : L'image me faisait rire ;;


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 51
Âge du personnage : 18 ans.
Groupe : Aer
Eléments : Air ┿ Eau ⋙ Glace.

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   31.07.15 13:36



∞ Vérité ou mensonges ?
Aceline Arthur & Lancaster Mathys D.


Silence.

Il l'avait évité de justesse, démontrant une nouvelle fois de très bons réflexes. Cette simple action le fit sourire légèrement, il ne le montrait pourtant pas ; préférant le dissimuler dans l'obscurité. Cette envie que le plus jeune avait de le tenir à distance, de le repousser à chaque fois qu'il se rapprochait de lui l'amusait. Il perturbait Arthur bien plus parce qu'il voyait que cela l'agaçait qu'à cause de son physique adorable. Quelque chose lui chuchotait à l'oreille de manière cachottière qu'il avait du bon au fond de lui. Le Aer darda du regard les environs, ses oreilles grandes ouvertes pour capter le moindre bruit pouvant venir des différentes pièces. Il fit glisser une main dans ses cheveux blonds, répondant à sa question avec un air épanoui.

— Parce que tu es adorable lorsque tu tires la tronche.

Naturel & Sans surprise. Il disait les choses avec une telle facilité que s'en était effrayant. Si les êtres étaient constitués de seuils, le sien question franchise était au summum. Il ne possédait rien d'autre que sa conscience pour limiter ses mots. Mathys fit quelques pas en arrière, mettant ses mains derrière sa nuque et la faisant craquer sans le vouloir. La lumière de l'astre lunaire vint éblouir ses yeux, il tourna la tête pour fixer le noiraud remarquant presque le petit sourire sur ses lèvres. Tiens, tiens, tiens. Il avait l'air d'être de bonne humeur étrangement. Voilà qui était intéressant. Le renard fourbe en son intérieur se léchait les babines, tâtant du regard sa proie dans le noir sans parvenir à identifier ce qui le rendait si jovial. Il trouverait, le temps et l'exploration allaient le lui permettre.

Le blond lui tourna le dos, le temps d'analyser la situation puis se pencha vers lui pour lui pincer délicatement les côtes. Son véritable plaisir était celui de le faire perdre tous ses moyens, qu'importait qu'il le haïsse ensuite.

— Tu as l'air de très bonne humeur, qu'est-ce qui s'est passé ? Oh, tu as pensé à moi, hm ?

Il lâcha un ricanement moqueur, posant un doigt sur la joue de son petit amusement personnel. Bien sûr que non, il ne s'attendait pas à ce qu'il lui dise qu'il avait raison. Il ne l'avouerait jamais, même si c'était vrai. Arthur était le genre de personne qui ne désirait point ce genre d'attache, tout du moins c'était ce qu'il faisait croire. Mathys savait que bon nombre de gens se faisaient dévorer par leur propre masque ou par les apparences, lui avait été, un long moment et peut-être était-il encore ? En posant ses doigts sur son visage, il ne pouvait espérer arracher ce masque qui lui collait à la peau. Ainsi donc, voilà pourquoi il insistait autant sur lui. Parce qu'il était persuadé de n'avoir qu'effleuré sa carapace. Il touchait à peine de ses doigts une facette de sa personnalité, Arthur ne devait pas être aussi sauvage que cela, en le connaissant bien. Il était intéressant sans même le savoir. Peut-être était-il sauvage au lit également ?

Cette idée lui vint en tête telle la foudre s'abattant sur un arbre, dévastant tout sur son passage. Le recoin de ses lèvres s'étira de manière espiègle, quoique légèrement moqueuse. Il aurait pu lui poser cette délicieuse question, savourer ses réactions, mais pas tout de suite. Il y avait mieux à faire. La fenêtre claqua  soudainement, poussée par un peu trop de vent ou bien par une force de l'au-delà ? Telle était la question qu'ils devaient répondre. L'air frais emplis la pièce, capable de faire frissonner n'importe qui, toutefois avec sa température corporelle plus élevée, il ne ressentit rien d'autre qu'un petit courant d'air frais.

— Bon, tu connais cet endroit ? Je ne suis jamais venu. Mais j'ai hâte de savoir si cette rumeur est vraie. T'as une lampe ?

Il l'entraîna avec lui vers l'avant, le tirant par le poignet comme d'habitude.  
made by great thief.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 149
Âge du personnage : XVII
Groupe : AER
Eléments : Ascendant Eau ; Descendant Air

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   31.07.15 14:47



En quête de vérité
feat. Mathys D. Lancaster

Parce que tu es adorable lorsque tu tires la tronche.
Ah. Ah. Ah.

Tu lèves les yeux au plafond. Plafond qui est très haut, en passant. Ton regard glisse sur les grandes courbes, sur les immenses fenêtres et les carreaux clairs, semblant si sombres pourtant à cause de l'éclairage quasi inexistant. Ton attention se tourne vers le placard de la réserve que vous dépassez et ta langue vient humidifier tes lèvres sèches. Tu n'avais pas de nouvelles de Siskah depuis un bon moment, tes parties de jambes en l'air étaient beaucoup plus occasionnelles qu'avant et rien que de t'en rendre compte te donne envie de te foutre une claque.

Elle n'est rien. Elle ne doit être rien, ni personne.

Un pincement sur tes côtes te fait claquer la langue contre ton palais et tu te recules d'un pas, lui jetant un regard noir qui ne semble pas l'affecter plus que ça, vu qu'il commence de sa joie toujours autant enjouée :

Tu as l'air de très bonne humeur, qu'est-ce qui s'est passé ? Oh, tu as pensé à moi, hm ?
Oui, tous les soirs avant de m'endormir, Lancaster, j'ai que ça à faire de ma vie.

C'est cynique, méchant et loin d'être défensif. Tu l'attaques car il t'attaque. Il va pour poser un de ses doigts sur ta joue et tu l'évites de nouveau. Bordel, tu devrais faire demi tour. Oui, fait demi tour ! Après tout, t'as rien à foutre avec lui et ses lubies commencent sérieusement à te prendre la tête. T'avais autre chose à faire que de suivre un mec de dix-huit ans vagabonder dans les couloirs du quatrième étage juste parce que monsieur s'ennuyait !

C'est quand tu fais demi tour, faisant volte-face sans un seul mot qu'il t'attrape le bras pour te tirer un peu plus loin dans le couloir. Sérieusement ? Sérieusement ?! Mais par tous les dieux, tous les diables, toutes les putains de ce monde, qu'est-ce que tu avais fais pour mériter ça ?!

Bon, tu connais cet endroit ? Je ne suis jamais venu. Mais j'ai hâte de savoir si cette rumeur est vraie. T'as une lampe ?
Je me balade tous les jours avec une lampe dans mon sac parce que je sais que j'ai toujours une chance d'être embarqué par un taré qui a décidé de faire la bringue au quatrième étage !

Il serait capable de te lâcher un Vraiment ?! super heureux et joyeux mais tu lui lances un regard noir en même temps que ta phrase cynique, avec l'espoir qu'il te laisse tranquille. Tu te défais de son emprise - encore - et tu t'arrêtes en plein milieu du couloir.

Ecoute Lancaster, je vais rentrer au Q.G. parce uqe j'ai eu une journée très mouvementé et que j'ai encore deux dissert à faire pour demain.

Toi, sérieux ? C'est un jour à marquer d'une croix rouge et d'une pierre blanche !

HRP : Moui, Arthur est un peu en mode j'enairienàfoutredetoilaissemoitranquillepitié. Mais on l'aime. Zoubis d'amour ♥


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 51
Âge du personnage : 18 ans.
Groupe : Aer
Eléments : Air ┿ Eau ⋙ Glace.

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   04.08.15 0:01



∞ Vérité ou mensonges ?
Aceline Arthur & Lancaster Mathys D.


Sarcastique, allant vers une méchanceté très mal cachée. Il ne faisait pas dans la dentelle, tentant par tous les moyens de le repousser ou encore de l'énerver. Très mal parti, ce petit jeu l'amusait, beaucoup plus qu'il ne le montrait. Le Aer l'écouta répondre sans rien tenter de prononcer. Pour le moment, il allait se taire, pour lui faire croire qu'il avait réussi à gagner, pour lui laisser un petit espoir qu'il viendrait ensuite gâcher avec une phrase au combien énervante pour le petit Arthur. Tel un chat jouant avec un petit être vivant, un jouet entre ses griffes. Sadique ? Peut-être un peu, dans le fond, mais avec sa petite bouille et ses cheveux blonds on avait un peu du mal à y croire. Une nouvelle phrase, le blond se mit à rire tout en l'embarquant avec lui dans les entrailles du 4ème étage.

– Tu avoues déjà si facilement ? Où est passé ta fougue habituelle, Arthur ? Je m'attendais à quelque chose de plus cassant, voir plus méchant. A moins que ce ne soit vrai et que tu ne penses vraiment qu'à moi. Quel petit cachottier tu es.

Nouvelle taquinerie, qu'il s'amusait à le faire tourner en bourrique. La moindre petite chose, le moindre soupire, la moindre phrase ou remarque pouvait être reprise avec lui. Il ne savait pas réellement pourquoi lui en particulier, pourquoi c'était lui qu'il aimait autant embêter. Mathys fit glisser sa langue hors de ses lèvres, venant les humidifier tout en lâchant sa proie qui se débattit avec tout autant de fougue que d'accoutumée. Ainsi il le retrouvait. Le garçon à la chevelure blonde fit un pas sur le côté, s'appuyant contre l'un des murs, écoutant d'une oreille discrète son « otage » comme si au moindre mot de travers il s'apprêtait à lui bondir dessus, ce qui fût le cas.

– Vraiment ? Parfait, prêtes-la moi, ça va être compliqué si-...

Ses prunelles s'illuminèrent lorsqu'il démarra sa phrase, il fût aussitôt coupé par le plus jeune. Un pas en arrière, puis un autre. Il lui tournait le dos, lâchant alors qu'il avait autre chose à faire et qu'il était occupé. Mensonges. Depuis qu'il le connaissait il ne l'avait jamais vu s'occuper d'affaires importantes, surtout au point de tout lâcher. Arthur paraissait plutôt aimer la tranquillité et éviter tout ce qui pourrait se rapprocher de près ou de loin à des soucis. Toutefois, ce n'était que des suppositions et le Aer ne faisait que rarement confiance en celles-ci. De ses lèvres sortit un soupire, ses paupières se refermèrent qu'un minuscule instant, à peine plus long qu'un clignotement. Ses yeux bruns miels le suivaient du regard, le laissant faire quelques pas pour pouvoir ensuite saisir son poignet, le tirant contre son torse alors que sa main se glissa lentement dans le sac à ses côtés. A aucun moment ces pensées ne s'étaient éloignées de leur but principal, il ne désirait que s'emparer de cette lampe pour pouvoir mener son enquête tout seul -dans le pire des cas. Aucun but déloyal, pour une fois il se comportait en tant que cavalier modèle. Ses doigts parcoururent l'intérieur de ce qui ressemblait pour le coup à un coffre au trésor. Des dizaines d'objets touchèrent ses doigts, il eût du mal à trouver quoique ce soit qu'il puisse y poser un nom rien qu'avec le toucher.

Rien, rien de tout.
Il ne réussissait à voir quoique ce soit, Arthur possédait trop d'objets dans un aussi petit sac. Mathys entrouvrit ses lèvres, une phrase lui vint en tête toutefois il ne la prononça pas. Un bruit. Il l'avait entendu, cette fois il était sûr de l'avoir entendu. Le félin se lécha les lèvres, partant en courant tout en emportant le sac avec lui, sans même le remarquer. Oh il allait l'avoir, ce petit fantôme à la noix. Si encore, il y en avait un.

– Tu peux repartir si tu veux, si jamais quelque chose m'arrive tu auras ma mort sur la conscience.

Il susurra cela en entrant dans une des salles non éclairées, lui faisant un simple au revoir comme signe. Et il parvenait à rigoler en parlant de ce genre de chose. Stupide blond.

made by great thief.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 149
Âge du personnage : XVII
Groupe : AER
Eléments : Ascendant Eau ; Descendant Air

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   04.08.15 0:39



En quête de vérité
feat. Mathys D. Lancaster

Ce mec. était. une. catastrophe. Le second degrés, il connaissait oui ou merde ?! Sûrement un merde. Un bon gros merde bien profond qu'il te foutait dans le cul, apparemment. Tu lèves les yeux au plafond. Sérieusement ? Sérieusement putain de merde !

Il a du entendre quelque chose parce que monsieur se fout le camp avec ton sac, avançant à travers les dédales et tu soupires fortement. Mais sérieusement ?

Tu peux repartir si tu veux, si jamais quelque chose m'arrive tu auras ma mort sur la conscience.

Et le voilà qu'il entre dans une vieille salle de classe, sûrement.

Okay crève, en espérant ne jamais te revoir ! lâches-tu en enfonçant les mains dans tes poches, faisant volte-face.

Merde. Et ton sac, et tes affaires ? Et tes disserts ? Y avait quasi tout, dans ton sac. Vraiment, vraiment tout. Puis, c'était pas forcément une bonne idée de le laisser seul ici, il serait vraiment capable de se tuer, non ?

Un soupire traverse la barrière de tes lèvres et tu t'arrêtes, passant une main lasse dans tes cheveux. Aller, Arthur, soit pas un connard. Aller, tu peux le faire. Voilà, un pied, puis tu pivotes, puis l'autre. Voilà.

Et te voilà en train de le rejoindre, arrachant ton sac de ses mains au passage.

Tu serais vraiment capable de crever sans moi, crétin de blond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 51
Âge du personnage : 18 ans.
Groupe : Aer
Eléments : Air ┿ Eau ⋙ Glace.

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   05.08.15 16:34



∞ Vérité ou mensonges ?
Aceline Arthur & Lancaster Mathys D.


Silence.

Qu'est ce qu'il comptait faire déjà ? Qu'est qu'il faisait déjà ?
Ah oui, il poursuivait un fichu et sois-disant existant fantôme tout le long de l'étage, simplement pour calmer sa curiosité mal placée. Les pas plus accélérés, courant dans tout l'étage jusqu'à se retrouver dans une salle bien trop spacieuse et mal rangée pour que ce soit une salle utilisée. La fenêtre claqua, il tira le sac sur ses épaules vers lui en remarquant seulement après qu'il était près de son corps. Temps mort, depuis quand avait-il pris ce sac ? Il n'avait pas eu de sac, il n'en avait jamais pris un... une seule explication possible dans ce cas. Il avait pris celui d'Arthur, sans même y réfléchir, sous le coup de l'adrénaline. Un nouveau bruit attira son attention, il tourna la tête, tendant le bras pour tenter d'attraper la forme présente devant ses yeux, espérant qu'elle soit ce sois-disant fantôme ou bien tout simplement un élève qui faisait du grabuge dans tout l'étage. Stupide. Si cela était un fantôme, il ne pourrait jamais l'attraper.

Ses doigts empoignèrent quelque chose, il tira dessus en découvrant le visage de Arthur qui semblait... plus blasé que d'accoutumée. Le noiraud lui prit le sac, le mettant sur ses épaules et s’exclamant comme quoi il risquait de se faire tuer sans lui. Mathys se tût, se surprenant à le trouver là, devant lui alors qu'il lui avait donné la chance de partir et qu'il ne comptait pas le retenir. Ses sourcils se haussèrent, il le fixa à mi chemin entre la curiosité et la stupéfaction, esquissant ensuite un petit sourire adorable.

—  Hey, merci Arthur.

Murmura-t-il sans chercher à le provoquer ou encore à lancer une vanne douteuse et au combien inutile. Il avait été surpris, agréablement surpris de le revoir là et ce petit geste risquait bien d'épargner à Arthur des longues minutes de taquineries. Il pourrait le laisser, pour ce soir, en guise de remerciement. Mathys se redressa et s'étira, s'excusant en voyant que sa main était toujours en train d'empoigner le haut du plus jeune, sans doute sous le coup de l'émotion. Toutefois, il en avait marre, bel et bien marre de se faire manipuler par... il ne savait même pas ce que c'était.

—  Je te laisserai tranquille ce soir, mais par contre je veux vraiment savoir ce qui se trame ici.

C'était dans ses moments-là qu'il regrettait de ne pas avoir comme élément la lumière, cela aurait été beaucoup plus pratique, beaucoup plus simple et surtout beaucoup plus rapidement réglé. Mais non, il n'avait rien de tout cela dans la main, rien du tout si ce n'était qu'un partenaire et son courage. Le blond se permit de soupirer, s'adossant contre ce qui semblait être une table et venant sentir quelque chose de piquant contre sa paume. Se fût le sursaut, plus de peur que de mal il avait tout de même été piqué par ce qui semblait être... un compas peut-être ? Après avoir massé sa paume, il fit en sorte de tapoter légèrement la surface disponible, trouvant quelque chose qui après avoir été touché ressemblait fortement à une lampe. Une lampe. Ils étaient sauvés.

— Bon je la prends ou tu t'en charges ?

Il la jeta dans les air, la rattrapant avec dextérité tout en avançant vers la sortie. La porte fût ouverte, un peu, légèrement et il fît glisser sa tête dans l’entrebâillement.
made by great thief.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 149
Âge du personnage : XVII
Groupe : AER
Eléments : Ascendant Eau ; Descendant Air

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   05.08.15 17:15



En quête de vérité
feat. Mathys D. Lancaster

Il te remercie et tu lèves les yeux au plafond. Sérieusement ? Tu le suis, les mains dans les poches, les yeux à moitié fermés parce que tu es fatigué. Vraiment fatigué, t'as envie de dormir, de rejoindre ton lit et c'est tout. Pourquoi tu avais eu la malchance de tomber sur lui, hein ?

Et si tu lui donnais ce qu'il voulait, peut être bien qu'il allait quitter cet endroit et que tu pourrais rentrer chez toi, les épaules légères ? C'était pas une si mauvaise idée, en soit.

Un bâillement t'échappe et tu ne penses même pas à mettre la main sur ta bouche. Tu t'en fous, vous êtes dans le noir et puis, il est trop absorbé par tu-ne-sais-quoi.

Bon je la prends ou tu t'en charges ?

Mais de quoi il... ah. La lampe. Tu hausses les épaules. Tu t'en fous. Qu'il fasse sa vie. Mais avant même que tu n'ouvres la bouche, il passe la tête entre le chambranle et la porte. Tu le pousses d'un coup de pied au cul - littéralement, en plus - en lâchant d'une voix lasse :

Dis, tu veux quoi pour partir d'ici ? Genre, en échange. On se casse, et j'te donne un truc.

Vous voilà de nouveau dans le couloir. Non parce que, moins de temps tu restais ici, et plus tu te sentais mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 51
Âge du personnage : 18 ans.
Groupe : Aer
Eléments : Air ┿ Eau ⋙ Glace.

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   16.08.15 17:09



∞ Vérité ou mensonges ?
Aceline Arthur & Lancaster Mathys D.


Tac-tac.

Il fit glisser son visage dans l’entrebâillement de la porte, doucement, tranquillement, histoire de bien vérifier que rien ni personne ne se trouvait là, à l'attendre. Ce fût à ce moment-là qu'il se dit qu'il avait trop de vu de films d'horreur et qu'il s'imaginait trop de choses. C'était ridicule, comme si quelque chose allait l'attraper pour le frapper. Mathys colla son visage contre la surface boisée, partant aussitôt en avant lorsqu'un coup de pied bien placé le fit valser contre le mur. Un coup de pied aux fesses, bien évidemment. Le blond afficha une moue boudeuse, grognant lorsqu'il atterit fesses contre le sol. Il se frotta la joue, puis le dos, lançant un regard mi mécontent mi surpris à Arthur. C'était qu'il en avait de la force, lorsqu'il le voulait.

— Hey ! Tu as conscience que c'est pas moi qu'il faut frapper ? C'est pas sympa Arthy.

Pendant quelques secondes, le blond sembla vexé par son geste comme s'il ne l'appréciait plus et ne désirait plus lui parler. Aucun mot ne sortit de ses lèvres, il se contenta de le fixer, l'air outré. Son regard se fît plus froid, il tourna la tête le temps d'accentuer ce sentiment puis éclata de rire. Arthur le surprendrait toujours. Mathys passa une main dans ses cheveux blonds blé, restant sur le sol, à le fixer avec un peu de malice dans le regard. Dis, tu veux quoi pour partir d'ici ? Mathys se mordit la lèvre inférieure pour ne pas mordre à l'hameçon et répondre à cette provocation. Ou plutôt une perche, c'était une belle perche qu'il lui tendait. Une perche par laquelle il aurait voulu répondre de manière crue. Histoire de le provoquer, de voir ses réactions, de rire légèrement en le voyant se retenir pour ne pas lui coller une bonne raclée ou encore, de le voir soupirer et le laisser sur le sol. Mais cette hypothèse là lui plaisait moins que les autres. Il fit en sorte de mordre sa langue. Toi, c'est toi que je veux en échange. Ce soir, dans ma chambre. Non. Non. Non. L'Aer tourna la tête, faisant pour une fois abstraction de sa trop grande envie de provoquer. Il avait réussi à le garder – pour des raisons qu'il ignorait certes – avec lui, ce serait bête de le faire partir maintenant.

Il pourrait faire preuve d'un peu de gentillesse... cette fois.

Omettant un commentaire sarcastique, le blond vérifia l’état de la lampe de poche, sachant qu'elle était tombée elle aussi avec lui. A cause de – cette brute- Arthur. Mais il ne lui en tenait pas rigueur. Un soupire sortit de ses lèvres en réalisant qu'elle n'avait rien et qu'elle marchait parfaitement bien, il reprit ensuite la parole.

— Rien je tiens vraiment à savoir s'il y a quelque chose de bizarre ici. Mais bien tenté Arthy !

Il en riait encore, se redressant sans la moindre classe pour pointer la lumière de la lampe sur le visage de Arthur. Trois. Deux. Un. Surchauffe du système.

Est-ce que ce qu'il voyait était vraiment ce qu'il croyait ?
Un sourire de fourbe prit place sur ses lèvres, il se rapprocha le temps de pouvoir ancrer ses yeux dans le sien. Ce détail, il n'allait pas le laisser passser. L'Aer deposa son index sur la peau de son cou, tout près de son oreille puis le fit descendre légèrement vers le bas.

— Alors comme ça on passe du bon temps et c'est pour ça qu'on est fatigué, hm ? Je ne savais pas que tu avais ce genre de tendance. J'ai toujours cru que tu étais réservé Arthy. Alors comment elle s’appelle ? Ou bien il c'est possible aussi.

S'il savait dans quel pétrin il s'était mis en lui laissant voir cela. Désormais il n'allait pas le lâcher avec ça, il l'embêterait avec ce détail jusqu'à trouver autre chose. Bonne chance, Arthur.

made by great thief.



Dernière édition par Mathys D. Lancaster le 16.09.15 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 149
Âge du personnage : XVII
Groupe : AER
Eléments : Ascendant Eau ; Descendant Air

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   16.08.15 17:53



En quête de vérité
feat. Mathys D. Lancaster

Hey ! Tu as conscience que c'est pas moi qu'il faut frapper ? C'est pas sympa Arthy.

Tu laisses échapper un très long soupir et il semble faire la gueule. Tant mieux, tes oreilles auront moins mal, comme ça. Et tu soupires de nouveau quand il te répond. Sérieusement ? Ce mec était con ou quoi ?

Tu serres les dents et fourres les mains dans tes poches. T'en as marre, tu veux rentrer mais quelque chose te dit qu'il faut que tu restes là. Il pourrait se tuer, ce con. Quoique, avec une lampe à la main, ces chances de mourir devenaient moindre.

Tu perds toute pitié pour lui quand il t'aveugle. Okay, s'il ne meurt pas ce soir assassiné par un fantôme, tu caches ton meurtre en suicide. Il se place devant toi et poses son index sur ton suçon et tu soupires fortement.

Alors comme ça on passe du bon temps et c'est pour ça qu'on est fatigué, hm ? Je ne savais pas que tu avais ce genre de tendance. J'ai toujours cru que tu étais réservé Arthy. Alors comment elle s’appelle ? Ou bien il c'est possible aussi.

Okay, tu craques.

Va te faire foutre Lancaster, j'm'casse, j'en ai marre de tes conneries.

Tu fais volte-face, marchant déjà vers la sortie de ce couloir qui te donnait froid dans le dos. Ca ressemblait trop à un hôpital pour toi, cette merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 51
Âge du personnage : 18 ans.
Groupe : Aer
Eléments : Air ┿ Eau ⋙ Glace.

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   16.09.15 19:26



∞ Vérité ou mensonges ?
Aceline Arthur & Lancaster Mathys D.


Silence profond.

Il prenait un plaisir presque sadique à glisser ses doigts sur sa peau, à l'endroit même où le suçon s'affichait royalement. La personne qui avait joué avec lui n'y était pas allée de main morte, elle paraissait être possessive, tout autant que lui l'était. Ce détail le fit sourire intérieurement, il était bien trop conscient d'ôter la liberté de ses proches, toutefois cela ne le rendait pas aussi honteux qu'on pourrait le prétendre. C'était son devoir que de protéger ses proches, ses amis, la prunelle de ses yeux, ceux qui étaient à lui. Du bout de son doigt il gratta sa peau, la rendant plus rouge encore puis ferma légèrement ses yeux, se donnant un regard plus concentré mais non moins attentif à ses réactions.

— Tu devrais cesser de tirer la tête, tu risques de rester coincé comme ça sinon.

Et il se moquait encore et toujours, avec un humour douteux et enfantin, sans mal prendre ses commentaires et son humeur plus que noire. Ses commentaires pouvant été jugés comme désagréables ne le heurtaient pas plus que cela, parce qu'il en avait connu, des gens extrêmement désagréables qui pendant quelques instants étaient de très bonnes compagnies. Il laissait à Arthur cette chance, toujours présente et patiente de lui montrer un jour qu'il n'était pas un mauvais gars. Mathys avait toujours su se montrer patient, cela payait toujours. Pourtant cette fois-ci ce fût la phrase de trop, la plaisanterie qui fit déborder le vase et qui s'attira la colère du brun. Arthur se dégagea de sa prise, lui lançant une énième remarque qui se voulut blessante. Le brun lui tourna le dos, ignorant parfaitement sa présence. Il pourrait mourir en ce moment, il s'en ficherait pas mal. Quel horrible personne il faisait, c'était bien cela qui lui plaisait chez lui.

Mathys le regarda faire quelques pas, la lumière toujours pointant sur son dos et ses cheveux en bataille. Il se demanda un moment quelle serait la réaction du brun si l'attrapant, il glissait ses mains dans cette tignasse noire indomptable, la tirant vers l'arrière pour planter un suçon de l'autre côté de son cou. Sans doute grognerait-il, le blond poussait le vice bien loin. Voyant que son "camarade" s'éloignait bien rapidement de lui, il avança dans un rythme soutenu, attrapant grâce à ses longs doigts son poignet pour le retourner, le faisant reculer jusqu'à ce que son dos touche le mur et lui offrant un sourire encore mystérieux. Mathys se rapprocha de lui, le bloquant contre le mur, ses prunelles dorées se plantèrent dans celles noires jais de sa "victime". Il colla leurs deux fronts, fondant dans ses lèvres comme un rapace volerait en direction de sa proie. Sa main libre en profita pour se glisser derrière sa nuque, il pencha légèrement la tête sur la gauche, sa langue se frottant contre ses lèvres pour quémander plus. Ce n'était qu'une simple caresse, un baiser à la limite du chaste et du plus profond.

— Et si je te répondais que c'est toi que je veux, hm ? Est-ce que tu es sûr de pouvoir m'accorder ce souhait ?

Sur ses lèvres, un sourire fourbe se dessina, en coin, léger mais bien visible. Ses prunelles brun miel brillèrent, suite à cette demande qu'il refuserait, bien évidemment. Arthur le détestait beaucoup trop, il préférait le voir enfermé dans une pièce sombre, seul et souffrant plutôt que de l'avoir dans ses pattes et c'était bien pour cela qu'il était intéressant. Il était inaccessible. Le jeu se terminerait s'il finissait par tomber sous son charme et Mathys détestait terminer les choses vite.

made by great thief.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 149
Âge du personnage : XVII
Groupe : AER
Eléments : Ascendant Eau ; Descendant Air

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   16.09.15 20:25

Je mets ceci en hide parce que. olala. Ca risque de partir en cacahuète, si si 8D


Dernière édition par Arthur Aceline le 17.09.15 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar


Messages : 51
Âge du personnage : 18 ans.
Groupe : Aer
Eléments : Air ┿ Eau ⋙ Glace.

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   16.09.15 22:37

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 149
Âge du personnage : XVII
Groupe : AER
Eléments : Ascendant Eau ; Descendant Air

MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   17.09.15 14:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
.



MessageSujet: Re: En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

En quête de vérité [ PV : Arthur ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Betameche, Arthur, E.T, Stitch et Jack (Mes ratous)
» General Mac Arthur
» "Ce soir avec Arthur", nouvelle émission sur Comédie
» Jeux Arthur et Marie
» Arthur MEYER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie :: 4F - Etage fantôme-