AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fantôme es-tu là ? ■ Alays Kramburg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
avatar
Elto


Messages : 17
Âge du personnage : 16 ans
Groupe : Elto
Eléments : Air & Eau

MessageSujet: Fantôme es-tu là ? ■ Alays Kramburg   07.07.15 17:45


 

Fantôme es-tu là ?


Mais qu'est-ce que je foutais là.
Le soleil déclinait peu à peu, laissant les amoureux se rejoindre sur le toit de l'école pour admirer ça. Moi, j'ai pas d'amoureuse et comme ça me rend très triste, j'ai décidé d'aller visiter le 4ème étage de l'académie. Si, si, vous savez, le fameux étage qui est hanté, pleins de fantômes, d'anciens élèves morts et de monstres. Déjà, première rumeur fausse sur cet étage, il est facilement accessible quand on connaît la porte. Toutes les autres sont condamnées, sauf celle-là et ça c'est cool. J'ai toujours voulu rencontrer un fantôme, après tout si ça existe dans les MMO, ça doit forcément exister dans la vrai vie.

Bah oui logiquement, on ne peut pas créer quelque chose comme ça, il faut s'inspirer d'une chose réelle qu'on a vu une fois dans sa vie et moi, je crois aux fantômes, je suis certain que cet étage va me combler de joie.
Mais vous êtes sûrement en train de vous demander comment j'ai appris l'existence de ce fameux étage ? Et bien c'est très simple, je jouais calmement aux jeux vidéos dans un pauvre couloir de l'académie quand trois grandes brutes sont passés devant moi, beuglant que leur soirée avait été géniale et que bien sûr, ils devrait recommencer le plus vite possible. Tout en faisant semblant de jouer, je les ai écouté jusqu'à ce qu'ils me révèlent des informations existentielles.

Fantôme. 4ème étage. Trop cool.
J'avais alors mangé rapidement pour me rendre là-bas avant le couvre-feu. La nuit venait juste de tomber, ce qui me laissait largement de temps pour vérifier si oui ou non il y avait des fantômes. J'éclairais le couloir sombre avec mon portable, prêt a prendre en photo n'importe quel élément qui témoignait qu'un esprit vivait ici. Il y avait divers tags sur les murs, sûrement apparus après le passages des trois garçons de tout à l'heure.

Et si il y avait quelqu'un derrière moi ?
Je me retournais brusquement, éclairant les moindres recoins avec ma lumière, le sol, le plafond, les serrures.

Et si il s'était retourné au même moment que moi ?
Je me collais contre le mur, essayant de garder un œil sur tout le couloir. Ca y'est, je commençais à paniquer. Pourtant il n'y avait aucune raison vu que c'était seulement des rumeurs... Seulement des rumeurs... Pas de vrais fantômes... Aucuns monstres... Je serrais mon portable autant que je le pouvais et, prenant mon courage à deux mains, je murmurais.

« Fantôme, fantôme es-tu là ? Si oui... barre-toi !»


Dernière édition par Zaccari Ariados le 09.07.15 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 25
Âge du personnage : 14 ans.
Groupe : Aer.
Eléments : (A) le feu ♥ (D) les ténèbres

MessageSujet: Re: Fantôme es-tu là ? ■ Alays Kramburg   07.07.15 19:15


Fantôme, es-tu là ? (Oui, bien sûr)


Avant de commencer à lire : J'ai eu une petite idée, étant qu'Alays se servirait d'une voix sur son téléphone (ex. Siri) qui dirait ce qu'elle écrirait. Cependant, vu que je n'ai pas Siri et que je suis une grande fan de la voix de la traductrice de Google Traduction, je t'ai mis un lien à côté de chaque message d'Alays pour mieux visualiser la voix ridicule.
Quand tu clique sur le lien, tu te retrouve sur la page de Google Traduction. Il faut s'interessait uniquement à la colonne "Français" (toute à gauche) et cliquer sur le 2e icône (Appelé "Ecouter").

Mes journées étaient plus chargées que d'habitude, vu que, pour m'occupait, tous les professeurs et le personnel avaient le plaisir de m'envoyer faire les tours des couloirs pour donner le cappuccino de Truc, pour demander le livre de maths de Bidule, pour aller chercher la clé USB de Machin ... Je faisais du sport dans les bâtiments, mais tant que ça m'occupait, ça ne me gênait pas.
Aujourd'hui, enfin ce soir, on m'avait donné pour mission de demandait les résultats de la division des Sigma à un professeur, pour un certain concours. Sans me dire où c'était. Je n'avais pas retenu encore toute la carte de l'académie, et m'étais retrouvée devant une grande porte battante après un escalier plus long que les autres. J'étais au 4e étage.
Je passai la tête par la petite vitre assez sale de la porte et vis une lumière venir du couloir. Soit il y avait quelqu'un, soit cet endroit était hanté. Ça serait drôle, que ce soit hanté. J'essaierai de ramener des preuves que les entités existent. Et que ce ne sont pas es pauvres draps blancs pendus au plafond avec un ballon de baudruche noir en dessous et des trous pour les yeux et la bouche dans le drap. Ce genre de truc ne me faisait pas peur.
Je poussai la porte de mon épaule, faisant résonner le grincement de celle-ci dans tout le couloir. Je fus prise de frissons pendant quelques secondes. A part la petite lumière qui semblait instable et beaucoup trop humaine, le couloir était plongé dans la pénombre. Je pris mon téléphone et activai la caméra infrarouge. Une petite lumière sortie du téléphone et l'écran de celui-ci affichaient le couloir qui se trouvait devant moi dans des tons verdâtres. Il faisait sombre, mais au moins je pouvais voir ce qu'il se passait.
J'avançai lentement dans le couloir, sur mes gardes. Je fixais la lumière qui venait d'un peu plus loin, me rapprochant à chaque fois de la personne qui la contrôler. Je marchais doucement et veiller à ne pas marcher sur une branche ou une feuille, de ne pas glisser par terre et juste de marcher dans des excréments de chiens qui AURAIENT PU se trouvait ici par hasard.
Pouvant presque distinguer la personne qui tenait la lumière, je fus éblouie par celle-ci qui resta dans ma direction pendant plusieurs minutes.
« Fantôme, fantôme es-tu là ? Si oui... Barre-toi !»
Je mis une main en direction de la lumière pour en recevoir moins et écrivit sur mon téléphone un message et activa l'écoute.
« Ne me met pas la lumière dans les yeux, bouffon, il fait noir et ça fait mal. (écouter) »
Je montrai du doigt le voyant rouge à côté de la lumière sur mon téléphone, montrant que celui-ci était en infrarouge. Je regardai quelques secondes l'écran de mon téléphone et vis une petite forme ronde passée sur l'écran, ce qui me fit frissonner. Son mouvement était bien linéaire, et même un insecte sobre ne peut pas se balader dans un mouvement aussi parfait.
Puis on entendit un bruit sourd venant de ma direction, de là où je venais. Mon reflex était de courir jusqu'à la source du bruit. Rien ne semblait avoir bougé, tout était en place. Le pot de fleur vide et moche n'avait pas bougé, le petit nid de bestioles à côté de la porte avait l'air paisible ... Je me dirigeai vers la porte, essayant de l'ouvrir pour voir si le bruit venait des escaliers.
Je poussais, tirais, soulevais ... La porte ne s'ouvrait pas. J'essayai de regarder par la vitre sale, mais ce côté était plus crasseux que l'autre et je ne voyais rien. Je soupirai et me laissai glisser le long de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Elto


Messages : 17
Âge du personnage : 16 ans
Groupe : Elto
Eléments : Air & Eau

MessageSujet: Re: Fantôme es-tu là ? ■ Alays Kramburg   09.07.15 23:54


 

Fantôme es-tu là ?


Prendre son courage à deux mains, porter ses Pokéballs comme on dit dans le milieu. Je tremblais autant qu'un Triopikeur qui voulait s'enfoncer profondément dans la terre et ne plus jamais y ressortir... sauf peut-être pour aller jouer un peu.
J'avais fermé les yeux par réflexe, chuchotant mes dernières paroles, espérant que rien n'allait se passer, que seul le vent allait me répondre. C'est alors qu'une voix robotique s'est faite entendre un tout petit peu plus loin. Mon rythme cardiaque venait de grandement s'accélérer. What, les fantômes étaient aussi à la pointe de la technologie à c'que j'entendais. J'avais tellement peur que je ne m'étais pas concentré sur c'que la personne disait. Ma lumière la gênait. Ah ? Ah, merde. Et... et comment ça j'étais un bouffon ? C'était pas super gentil de la part de quelqu'un qui parlait avec une voix aussi bizarre !
Je soufflais longuement en voyant que c'était seulement une élève. J'avais vraiment eu peur. Je me mis à lui chuchoter.

« Tu m'as vraiment fait peur, j'ai cru que j'étais poursuivi et que j'allais mour-eh, où tu vas, attend ! »

Un bruit et elle était déjà partie. Elle m'écoutait pas en fait ? Je marchais rapidement pour la rejoindre, regardant à droite et à gauche dès que je le pouvais. Ca serait con de se faire écraser par un fantôme en trottinette alors qu'on veut juste traverser un couloir.
Elle se trouvait près de la porte et vu comme elle forçait dessus, elle semblait être coincée. C'était malin, une des planches avaient du tomber de l'autre côté et se coincer dans une autre... Mais ça voulait dire qu'on était coincé là ? Et qu'on pouvait rien faire ? Mais qu'est-ce qu'on allait devenir ? On allait plus jamais pouvoir manger de chocolat et jouer aux jeux vidéos. Oh non, mon paladin n'allait jamais pouvoir atteindre le level maximum, aidez-nous, quelqu'uuuuun. Je m'effondrais sur le sol tandis que la fille venait juste de s'asseoir.

« C'est bloqué c'est ça ? On va plus jamais pouvoir sortir ? On est condamné à rester ici ? Nan on peut pas on doit trouver une autre issue. Dans le pire des cas on saute par une fenêtre ! Ah mais nan, on est au 4ème étage... Peut-être qu'on peut essayer d'appeler un prof' alors ? Si on crie assez fort peut-être que quelqu'un va nous entendre et, et...»

Je reprenais ma respiration, ne laissant pas le temps à la jeune fille de taper quoi que ce soit sur son portable -délire bizarre pour communiquer d'ailleurs-. Je ne savais plus quoi faire ni quoi dire, j'étais tellement paniqué que je ne m'étais même pas renseigné sur la fille, ni ce qu'elle faisait là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 25
Âge du personnage : 14 ans.
Groupe : Aer.
Eléments : (A) le feu ♥ (D) les ténèbres

MessageSujet: Re: Fantôme es-tu là ? ■ Alays Kramburg   10.07.15 0:27

Alays Kramburg a écrit:

Fantôme, es-tu là ? (Oui, bien sûr)


Avant de commencer à lire : J'ai eu une petite idée, étant qu'Alays se servirait d'une voix sur son téléphone (ex. Siri) qui dirait ce qu'elle écrirait. Cependant, vu que je n'ai pas Siri et que je suis une grande fan de la voix de la traductrice de Google Traduction, je t'ai mis un lien à côté de chaque message d'Alays pour mieux visualiser la voix ridicule.
Quand tu clique sur le lien, tu te retrouve sur la page de Google Traduction. Il faut s'interessait uniquement à la colonne "Français" (toute à gauche) et cliquer sur le 2e icône (Appelé "Ecouter").

« C'est bloqué c'est ça ? On va plus jamais pouvoir sortir ? On est condamné à rester ici ? Nan on peut pas on doit trouver une autre issue. Dans le pire des cas on saute par une fenêtre ! Ah mais nan, on est au 4ème étage... Peut-être qu'on peut essayer d'appeler un prof' alors ? Si on crie assez fort peut-être que quelqu'un va nous entendre et, et...»
Je posai ma tête sur mes bras. Il était peureux, en fait. Et débile, par-dessus le marché. Je regardai vite fait sur mon téléphone s’il y avait du réseau. Aucune barre, bien évidemment. Le bon gros cliché de ce couloir. On ne peut pas appeler ou envoyer de SMS, on ne peut pas regarder par les fenêtres tellement elles sont crasseuses, on a la tête qui tourne juste en regardant les murs … Je déverrouillai ledit téléphone et tape vite fait un peu de texte.
« Oh, calmes-toi là. C’est bon on va pas mourir. Et c’est pas la peine d’appeler, je pense pas que beaucoup de monde ait la débilité de traîné ici en plein après-midi. On a plus qu’à espérer que quelqu’un débloque cette porte, sinon on attend que la femme de ménage passe dans les couloirs pour vérifier le couloir d’à côté et nous entende demain matin. (écouter) »
Je me relevai, frottant mon pantalon pour le débarrasser de tous les grains de poussières qui venaient de s’y accumuler. J’essayai une dernière fois d’ouvrir la porte ; sans succès. Je marchai dans le couloir, faisant signe à l’autre gamin de se lever, et tapa du texte sur mon téléphone.
« Bon, c’est quoi ton nom ? Moi c’est Alays, division Aer. (écouter) »
Je continuai de marcher dans le couloir, en quête d’occupations. J’essayais d’ouvrir chaque porte (sûrement des salles de classe, qui sait) malgré les poignées grasses et poussiéreuses. Les petites fenêtres des portes étaient dans un état horrible, mais plus rien ne m’étonnais. Après au moins une dizaine de minutes de marche et d’ouvrage de porte inutile, j’arrivai à pousser une porte, même si elle semblait vieille et rouillée.
J’ouvris l’application pour filmer et commença la vidéo (en infrarouge, toujours !). La salle était sombre et semblait vieille. Je cherchai un interrupteur pour allumer la lumière de la salle. Il n’y en avait pas, bien sûr. Ces salles sont vieilles et inutilisées depuis plusieurs années. Je fouillai un peu la salle avec la lumière, cherchant dans les cases des tables des objets qui pourraient nous être utile (comme, je ne sais pas, moi … Une craie pour noter des indications, une lampe, des piles, une alarme incendie même !). Mais nada.
Je me tournai vers le jeune garçon, après avoir noté un petit message pour lui.
« T’as quoi sur toi ? Lampe, piles, sac, tournevis, je ne sais pas … Un truc qui pourrait nous être utile ? Même un truc à manger, ça me vas. (écouter) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Elto


Messages : 17
Âge du personnage : 16 ans
Groupe : Elto
Eléments : Air & Eau

MessageSujet: Re: Fantôme es-tu là ? ■ Alays Kramburg   10.07.15 11:16


 

Fantôme es-tu là ?


Le problème c'est que personne venait ici. A part bien sûr deux trois racailles qui venaient s'amuser à se faire peur et deux trois personnes qui se demandaient en ce moment même ce qu'ils foutaient là. Vu l'état de l'étage, ça devait faire un bon moment que la femme de ménage n'était pas passé là. On était condamné... Mais j'allais arrêter de le dire à voix haute parce que la vérité blessait la demoiselle.

Je me relevais doucement, la tête baissé, moi je voulais pas rester ici pour toujours. Elle tapota rapidement sur son portable pour pouvoir communiquer. Elle s'appelait comment ?! J'avais compris "moi c'est A l'aise". Elle s'appelait vraiment A l'aise ? Pourquoi pas, c'est très jolie hein, j'me moque pas. Et le "A.E.R", je comprenais facilement.

« Zaccari, et je suis un elto. »

Je suivais la jeune fille, essayant moi aussi de pousser quelques portes, sans grand succès. Et quand Al'aise trouva une salle, je la suivais immédiatement pour éviter de la perdre. Il suffisait que l'école bouge comme Harry Potter et on était fini, plus jamais j'allais la retrouver. Je me suis assis sur une chaise, au premier rang, j'avais rallumé ma lumière à pleine puissance pour pouvoir mieux voir autour de moi. Une salle fantôme, vraiment. Il n'y avait rien d'intéressant ici et tout été incrusté de poussière.

Puis Al'aise tapota sur son clavier, me demandant si j'avais quelque chose. Effectivement, j'étais pas non plus venu sans rien mais... si on était bloqué là pour la nuit...

« Bah j'ai ma PSP, mais elle va vite se décharger vu qu'il reste à peine 50%, j'ai aussi une barre de céréales, mais ça va pas beaucoup nous nourrir... Mais j'ai mon téléphone et ma super lumière aussi ! »

Tout en disant ça, j'éclairais le visage de Al'aise, me rendant compte seulement quelques secondes après que ça devait plus exploser les rétines.

« Oups, désolé. Je vais continuer de chercher un truc utile... »

Je me relevais de ma chaise et m'approchais des petits casiers où on rangeait d'habitude les livres et les dictionnaires. Malheureusement pour moi, tout était vide, et rien ne pouvait nous aider...

« Aaaaaaaaaahh !! Aaaah y'a quelque chose qui, aaaah ! »

Je me relevais rapidement, me cognant au coin d'une table, échappant mon portable dans la foulée. Y'avait un rat mort dans une des cases, et quand j'avais ouvert, des centaines, des milliers, des millions (bon ok, une dizaine) de mouches s'étaient envolées. Et le pire, c'est que ça puait.
Je reprenais mes esprits, faisant signe à Al'aise que tout allait bien.

« Rien d'intéressant. »

Est-ce qu'on était vraiment bloqué ici pour de bon ?



(j'suis désolée, j'ai pas pu m'empêcher d'utiliser le prénom exact que j'entendais avec google traduction xD Al'aise ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 25
Âge du personnage : 14 ans.
Groupe : Aer.
Eléments : (A) le feu ♥ (D) les ténèbres

MessageSujet: Re: Fantôme es-tu là ? ■ Alays Kramburg   17.07.15 16:00


Fantôme, es-tu là ? (Oui, bien sûr)


Avant de commencer à lire : J'ai eu une petite idée, étant qu'Alays se servirait d'une voix sur son téléphone (ex. Siri) qui dirait ce qu'elle écrirait. Cependant, vu que je n'ai pas Siri et que je suis une grande fan de la voix de la traductrice de Google Traduction, je t'ai mis un lien à côté de chaque message d'Alays pour mieux visualiser la voix ridicule.
Quand tu clique sur le lien, tu te retrouve sur la page de Google Traduction. Il faut s'interessait uniquement à la colonne "Français" (toute à gauche) et cliquer sur le 2e icône (Appelé "Ecouter").

Il m’éclairait le visage avec la lumière se son portable, ce qui brouillait ma vue. Je devais plisser les yeux et lui faire signe d’arrêter pour qu’il daigne dirigeai la lumière ailleurs. Je me frotta les yeux, espérant faire partir les petites taches noires qui décoraient désormais ma vue. Une fois ma vue redevenue normale, je fouillai encore dans la salle à la recherche de clefs ou de pied de biche – parce qu’avec un pied de biche, j’aurais pu ouvrir la porte, eh.
Zaccari fouillait dans les casiers. Je le regardais faire, presque désespéré de trouver quelque chose d’utile dans cette salle. Au moins, le couloir était très long et on avait donc de la marge, en espérant que cette salle ne soit pas la seule d’ouverte. Il se mit à crier, je sursautai et me leva, prête à prendre une photo compromettante d’un « fantôme ». Puis il leva la main.
« Rien d'intéressant. »
Je soupirai, blasée de devoir me coltiner un gars pareil. Il a peur de tout ce qui bouge. C’est fatiguant. Je vis un rat partir de la salle à toute vitesse, sûrement apeurée du cri qui devenait résonné aigu dans ses petites oreilles. Je me dirigeai moi aussi vers la sortie et donna un grand coup de pied dans la porte pour la casser, histoire d’éviter de la perdre, au cas où il n’y aura pas d’autres salles d’ouvertes dans le couloir.
Je me remise en marche, donnant des coups d’épaules dans chaque porte en abaissant la poignet pour les ouvrir ; en vain. Mais je ne désespérer pas. Je ne me retournais pas pour voir si Zaccari était encore là. Qu’il me suive ou non, ce gars ne fait de toute façon que me ralentir. Je continuai donc mon essayage d’ouvrage de portes, dans l’espoir de sentir une porte bouger de quelques centimètres pour pouvoir entrer dans une salle.
Quelques minutes plus tard, la lumière infrarouge de mon téléphone s’éteignit, me plongeant dans un noir total. Je frissonnai et essaya de la rallumer en vitesse. Le portable ne se déverrouillait plus. Je m’adossai à un mur, me sentant plus en sécurité comme ça. J’avais envie de crier à l’aide. Bon, je ne pouvais pas crier à l’aide. Je tapai dans le mur dans l’espoir que Zaccari soit encore là et qu’il m’ait suivie.
Puis la radio de mon téléphone s’activa sur une fréquence libre, laissant passer des grésillements en permanence. Seuls quelques mots pouvaient être distingués. Je n’y faisais pas attention, ayant lâché le téléphone par terre et tremblant de peur. Je distinguai quand même quelques mots, qui résonnaient dans tout le couloir, tellement ils avaient été prononcé d'une voix grave et forte.
« N’y pense pas. Pars »

[HRP : Pas de google translate cette fois. Et excuse moi du retard héhé c:]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
.



MessageSujet: Re: Fantôme es-tu là ? ■ Alays Kramburg   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fantôme es-tu là ? ■ Alays Kramburg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fantôme es-tu là ? ■ Alays Kramburg
» Who wants me ? {Alays Kramburg}
» Les fantômes en Normandie!
» fantômes
» Casper le gentil fantôme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie :: 4F - Etage fantôme-