AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
avatar
Sigma


Messages : 45
Âge du personnage : 14 Officiellement la plus jeune Sigma :p
Groupe : Sigma
Eléments : Elément ascendant : Air/Elément descendant : Eau

MessageSujet: Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé   04.07.15 1:53



Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie...Ouvre-moi tes bras
Et me sois refuge
Ouvre-moi tes bras
Et me sois rempart
Ouvre-moi tes bras
Et me sois espoir
Ouvre-moi tes bras
Et me sois bien-être
Ouvre-moi tes bras
Quand me vois paraître
Ouvre-moi tes bras…
Et me sois…
Refuge…
Esther Granek ( Pride and Joy - Kiseiju )

Il était tôt le matin et Kyru courrait dans les couloirs, pour pouvoir se changer rapidement afin d'aller faire son jogging habituel. Elle vit la porte des vestiaires au loin et piqua un sprint pour y arriver.Devant la porte du vestiaire des filles, elle allait l'ouvrir quand une personne en sortit. C'était une fille, aux cheveux bruns, d'un peu près son âge avec une serviette autour du cou. Kyru la salua, mais elle ne répondit pas, elle pensait que la fille la snobait.
*Quelle impolitesse*
La jeunette se pressa d'aller se changer, elle enfila son jogging et son t-shirt, s'attarda deux minutes sur la peinture à moitié arrachée des murs avant de ressortir faire quelques tours de stade. Elle descendit les escaliers rapidement et se dirigea dehors. Une fois arrivée, elle vit la même fille que tout à l'heure en train de courir sur le terrain d'Athlétisme. Elle la rejoignit et commença à lui parler, sans aucune réponse. La violettine s'impatientait, et se mit à courir pour la semer. Après quelques tours de terrains, les deux filles se retrouvèrent sur le même banc.
"Salut ! Moi c'est Kyru !"
L'autre fille pris une ardoise et écrit dessus qu'elle s'appelait Alays et qu'elle était muette. Les deux jeunes filles continuèrent leur discussion pendant un long moment...

© 2981 12289 0


Dernière édition par Kyru Hatsukira le 27.07.15 12:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 25
Âge du personnage : 14 ans.
Groupe : Aer.
Eléments : (A) le feu ♥ (D) les ténèbres

MessageSujet: Re: Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé   04.07.15 2:48


ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie


Ce matin, je n'ai pas pu rejoindre ma classe pour commencer les études. Car c'est "difficile" car je ne peux pas répondre autrement que par l'écriture ou la langue des signes, et que je pratique pas la télépathie en dilétante. Du coup, je suis à l'académie, mais je traîne dans les couloirs sans pouvoir sortir mes feuilles et mes stylos ou en apprendre plus sur ma magie pyromane.
Je n'ai accès qu'aux vestiaires, aux dortoirs et aux clubs, ce qui ne m'occupe qu'une petite partie de la journée, en fait. Du coup je regarde les autres faire de façon discrète, en me cachant derrière les portes et en passant la tête derrière les ouvertures en verre de celle-ci. Et aujourd'hui, j'évite les salles de classe au maximum, évitant de me faire fâcher juste avant d'aller à mon premier "cour" dans le club de sport.
Bref, je me rendit dans les vestiaires, me préparant au mieux pour courir sur quelques tours de terrain. Une fois habillée, je sorti du vestiaire, prête pour mon premier cour de sport. Bouteille d'eau fraîche ... Prête. Bracelet-éponge ... Prêt. Serviette de séchage ... Pas prêt. Je retourna donc au vestiaire, me pressant de la prendre vite fait dans le sac en laissant le bazarre que j'ai fait tomber au passage par terre.
En sortant, enfin prête pour aller courir, je tomba nez-à-nez face à Elle. Plus grande que moi au niveau de la taille. Je me mordis les lèvres et ignora la jeune fille, n'écoutant pas ce qu'elle avait à me dire. Oui, je suis pressée, moi. Je trottinais jusqu'au terrain, m'échauffa vite fait avec quelques étirements simples et d'autres plus complexes et démarra ma course.
Suivie par la demoiselle de tout à l'heure quelques minutes après avoir commencer à courir.
Après dix minutes de courses, me doutant que Mademoiselle me suivrait, je m'assis sur un banc, sortant la petite ardoise que je cachais dans ma poche, et me mit à écrire après une brève présentation de la dénomée Kyru.
" Je m'appel Alays. Je suis muette. C'est pour ça que je ne peux pas te répondre."
Je souris gentillement, pensant que la jeune Kyru était gênée d'avoir appris que j'était muette. J'effaça le texte de l'ardoise et recommença à écrire.
" Alors, quelle division, quelles magies, quels clubs, quels options ... ? "
ps ; je sait pas si j'ai le droit de changer vot' code comme ça °^°
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Sigma


Messages : 45
Âge du personnage : 14 Officiellement la plus jeune Sigma :p
Groupe : Sigma
Eléments : Elément ascendant : Air/Elément descendant : Eau

MessageSujet: Re: Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé   04.07.15 3:25



Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie...Ouvre-moi tes bras
Et me sois refuge
Ouvre-moi tes bras
Et me sois rempart
Ouvre-moi tes bras
Et me sois espoir
Ouvre-moi tes bras
Et me sois bien-être
Ouvre-moi tes bras
Quand me vois paraître
Ouvre-moi tes bras…
Et me sois…
Refuge…
Esther Granek ( Pride and Joy - Kiseiju )

Après s'être rapidement présentées, elle m'a posé quelques questions.Je lui ai répondu que j'étais Sigma, j'étais dans les clubs de sport et de musique, que j'adore l'athlétisme et que je joue de la guitare ou du piano. Je lui ai aussi dit que je maîtrisait air en élément ascendant et que je ne connaissais pas mon élément descendant.
"Sinon, je fais les options défense et arts magiques. Et toi ?"
Elle m'a noté qu'elle faisait partie du club de sport, comme moi, mais aussi du club de cuisine. Elle est une Aer qui adore le sport, le dessin et la cuisine. On a continué à discuter pendant longtemps, mais la sonnerie m'a réveillée. Je lui ai proposée de se retrouver à la pause midi, et elle m'a répondu avec plaisir. J'ai sprinter vers les vestiaires de Dandelion pour me dépêcher de me changer et d'arriver en cours, pas trop en retard. Je suis arrivée dans les vestiaires et j'ai enfilé mes vêtements rapidement. Je suis sortie en sortant ma main de ma robe et une chaussure à moitié détachée. J'ai couru dans les couloirs et suis arrivée dans ma salle de classe, en retard comme d'habitude.
Après tous ces cours ennuyants et monotones, la sonnerie s'est activée, elle prévenait l'heure du repas. Je suis rentrée dans cet endroit, ai pris un peu de tout sans faire attention aux plats. Après avoir prit tout ça, j'ai cherchée Alays de loin, sans la voir alors que finalement, elle était juste au fond de la salle. Nous nous sommes retrouvées, salués à notre façon et commencé à manger et à discuter. Nous agissions comme si nous étions amies depuis toujours, nous avons donc commencées à parler. La discussion n'était pas très active mais nous nous entendions bien. Je lui ai proposée de l'aider à apprendre la langue des signes, ce qui serait plus pratique pour elle. Je lui ai donc proposée de me rejoindre après les cours au club de sport. Nous avons traînées dans Dandelion, le temps de la reprise des cours en silence. A un moment, le moment où l'on était le plus détendues, la sonnerie retentit. Je lui ai donc répétée de me rejoindre au club de sport après les cours et ai filée vers celui qui m'attendait...

© 2981 12289 0


Dernière édition par Kyru Hatsukira le 05.07.15 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 25
Âge du personnage : 14 ans.
Groupe : Aer.
Eléments : (A) le feu ♥ (D) les ténèbres

MessageSujet: Re: Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé   04.07.15 14:46


ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie


Des questions simples, basiques, d'autres questions plus complexes ou plus loufoques. C'est ce qui nous a occupé jusqu'à la prochaine sonnerie, annonçant le début des cours et des clubs, ou juste qu'il fallait reprendre la course. Je la vit partir en direction des salles et me leva, prête à courir de nouveau sur la piste de course.
Après une dizaine de tours de terrain, qui ne me fatiguaient pas aussi vite que d'habitude, je m'arrêta et sorti ma bouteille d'eau pour boire un coup et alla prendre un douche. Je n'ai plus envie de courir, du coup je n'ai plus rien à faire. Juste à attendre que le temps passe jusqu'à ce que l'horloge sonne l'heure d'aller manger.
J'attendis donc, marchant dans les couloirs, lisant les textes sur les fenêtres, dessinant sur ma petite ardoise, regardant le plafond pendant plusieurs minutes pour m'occuper ... Puis la sonnerie sonna enfin, annonçant aux estomats vide qu'il était temps de se remplir. Enfin.
Je monta deux par deux les marches vers le refectoire, prenant un petit plateau repas pas très cher pour me remplir l'estomac et m'assis au fond de la salle, sur une table de quatre, étant la seule élève actuellement dans la salle. Puis les autres élèves arrivèrent, fatigués de leurs heures de cours qui les ennuyait chaque jour.
Je guettait toujours l'entrée, voir si Kyru arrivait. Puis elle entra et, après quelques minutes de recherche et de remplissage de plateau, elle me vit et vint s'assoire en face de moi. On parla - enfin, moi j'utilisais mon ardoise, mon feutre et elle utilisait sa voix. On se posait des questions, diverses et variées, utiles ou inutiles. Bref, on s'occupait. On s'entendait bien, dans l'ensemble.
Puis la sonnerie de la reprise des cours retentit. Elle n'y alla pas directement, on traîna dans les couloirs en continuant à se poser des questions ou à "parler" de pleins de sujets. Puis elle repartit en cours, après les quelques minutes qu'elle venait de louper. Elle me rappela au passage de la rejoindre au club de sport, pour m'apprendre quelques trucs sur la langue des signes. La langue des signes, je la connaissait déjà, mais je n'osais pas lui dire que ça ne servirait à rien.
Encore deux heures d'ennuie total à passer ... Je me rendit dans les dortoirs et m'occupa comme je pouvais dans ma chambre, en dessinant principalement. Puis, quand la deuxième sonnerie de fin des cours retentit, je repartis vers le terrain de sport. Arrivée là-bas, je vit Kyru. Je me dirigea vers elle, cherchant mon ardoise dans mes poches. Oups. Oubliée aux dortoirs.
Hésitant à retourner dans les dortoirs pour aller la cherche, je décida finalement à me débrouiller sans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Sigma


Messages : 45
Âge du personnage : 14 Officiellement la plus jeune Sigma :p
Groupe : Sigma
Eléments : Elément ascendant : Air/Elément descendant : Eau

MessageSujet: Re: Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé   05.07.15 4:19



Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie...Ouvre-moi tes bras
Et me sois refuge
Ouvre-moi tes bras
Et me sois rempart
Ouvre-moi tes bras
Et me sois espoir
Ouvre-moi tes bras
Et me sois bien-être
Ouvre-moi tes bras
Quand me vois paraître
Ouvre-moi tes bras…
Et me sois…
Refuge…
Esther Granek ( Pride and Joy - Kiseiju )

Hein ?! Ah, c'est la sonnerie. Je me suis endormie en cours ? Bon, c'est normal en même temps, ils sont tellement ennuyants. Je m'étire avant de ranger mes affaires dans mon sac et de me diriger vers le terrain de sport pour attendre Alays. Je n'ai pas attendu longtemps, quelque chose comme 5 minutes à regarder les oiseaux, les autres gens en train de courir et à balancer mes jambes sur le banc. J'étais tranquille, puis j'ai vu Alays arriver, sans son ardoise. Elle l'avait sûrement dans sa poche, mais je n'en voyais pas la forme; elle l'aurait perdue quelque part ? Ca risque de compliquer les choses, mais bon. Je lui demande quand même au cas où, mais elle ne peut pas me répondre, je suis bête. J'ai donc essayée de lui apprendre la langue des signes, mais elle avait l'air de très bien la maîtriser, comme si elle la connaissait. Mais bon, nous avons continuées ça jusqu'à la fermeture des clubs à 18h. Je lui ai donc proposée de sortir un peu dehors, histoire de se détendre. On est sorties de l'établissement et nous sommes retrouvées devant un fast-food après quelques minutes de marche à partir de Dandelion. Nous y avons pris une boisson chacune avec un petit casse-croûte, un spécial Cheese H. Burger, et je lui ai parlée des cours, qu'elle ne suivait que rarement, les cours les plus intéréssants et les cours les plus ennuyants tout en grignotant notre petit repas. Nous sommes restées à parler comme ça jusqu'à plus d'heure, car le temps passe trop vite. Puis, lors de la fermeture du fast-food, vers 23h nous avons trainées dans les rues sans se soucier des horaires de Dandelion, toujours en discutant dans la rue quand d'un coup, une personne nous appela d'un ton assez bizarre. La personne ne nous connaissait pas, et était saoul, elle s'est dirigée vers nous et s'est mise à nous aborder comme si on se connaissait depuis longtemps, je ne savais pas quoi faire, et Alays avait un visage... que je n'arrivait pas à décrire...
© 2981 12289 0


Dernière édition par Kyru Hatsukira le 05.07.15 4:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 25
Âge du personnage : 14 ans.
Groupe : Aer.
Eléments : (A) le feu ♥ (D) les ténèbres

MessageSujet: Re: Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé   05.07.15 4:47


ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie


Une fois arrivée vers Kyru, plusieurs heures de discussions passèrent. Je lui expliqua en quelques signes de main que, finalement, ce n'était pas la peine de m'apprendre, car je la connaissais sur le bout des doigts depuis que je suis petite. On a donc discuter, elle avec sa voix, moi avec mes mains. Jusqu'à ce que la sonnerie de fin des cours sonne enfin.
On sorti de l'établissement, histoire de discuter librement dans les rues de Dandelion City, sans se faire réprimander par les professeurs car nous trainions dans les couloirs. On passa quelques heures au fast-food du coin, nous goinffrant de délicieux hamburgers au fromages bien gras et de glaces fraîches et remplies de chantilly et de noix de pécan. Miam.
Puis on sortis, vers 23h. On se fichait de l'heure, en fait. On se baladait tranquillement dans les rues, puis on se fit interpeller par une passante. Grande, blonde aux yeux bleus, cheveux coupés courts. Elle me rappelait vaguement quelqu'un, une camarade de primaire, peut-être. Elle dit quelque chose d'incompréhensible que j'ignora et continua de marcher.
- Eh vous m'écoutez là ?
Elle se rapprochait de nous, en essayant tant bien que mal de marcher droit, mais sans succès. Elle avait l'air bête, sûrement à cause des quelques verres d'alcool en trop qu'elle avait pris. Elle fini par se trouver devant nous, nous bloquant le passage. Elle me rappelait quelqu'un, mais pas ce genre de personne qui me collait quand j'étais petite pour porter mes affaires et faire mes devoirs parce que j'étais muette.
Je me rappelle d'elle. C'était une fille qui s'amuser à m'en mettre plein la tronche et à m'insulter, profitant du fait que je ne puisse pas répondre. Mais bon, mes "amis" ne me défendaient pas vraiment, ils se plaignaient juste derrière son dos qu'elle étais injuste mais qu'elle était trop connue dans la petite cour de l'école pour qu'on puisse la contredire. Pathétique.
Je grimaça, fixant la demoiselle droit dans les yeux, ce qu'elle n'arrivait pas à faire, elle. Elle recula de quelques pas, nous examina un peu et hocha la tête.
- Bwerf j'vous disais, qu'est-ce vous foutez ici aussi tard, bande de mioches ?!
Je ne pouvais pas répondre, ça ne me servait à rien. Et je me doutais qu'elle n'avais pas appris la langue des signes en quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Sigma


Messages : 45
Âge du personnage : 14 Officiellement la plus jeune Sigma :p
Groupe : Sigma
Eléments : Elément ascendant : Air/Elément descendant : Eau

MessageSujet: Re: Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé   05.07.15 5:18



Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie...Ouvre-moi tes bras
Et me sois refuge
Ouvre-moi tes bras
Et me sois rempart
Ouvre-moi tes bras
Et me sois espoir
Ouvre-moi tes bras
Et me sois bien-être
Ouvre-moi tes bras
Quand me vois paraître
Ouvre-moi tes bras…
Et me sois…
Refuge…
Esther Granek ( Pride and Joy - Kiseiju )

La jeune demoiselle un peu saoul recula un peu après nous avoir bloqué le passage.
"Bwerf, j'vous disais, qu'est-ce que vous foutez ici aussi tard, bande de mioches ?!"
G-g... M-mioch-che ?! MIOCHE ?! J'ai sorti directement mes tonfas et l'ai regardée fixement pour l'intimider, sans réelle réponse de sa part.
"Tu m'appelle encore une fois "mioche" et je te défonce la tête avec ces trucs."
Elle m'a regardée pendant quelques secondes, s'est approchée de moi et a finalement éclatée de rire en mettant sa main sur mon épaule que j'ai vite dégagée.
"Te moques pas de moi, tu dois avoir même pas 10 ans, allez rentrez chez vous, et range ça, tu va te blesser."
Je lui ai mis un coup de tonfa dans le nez, ce qui lui cassa. Elle se mit à crier et à m'insulter de tous les noms en m'envoyant tous les déchets qu'elle avait sous la main. J'ai regardée Alays et j'ai vu que elle me regardait stupéfaite de mon action. L'autre fille me mit un coup avec son sac à 200 euros, ce qui me fit saigner du nez également. J'ai donc mis genou à terre, ai sorti un mouchoir de ma poche pour m'essuyer le nez. J'ai répétée cette action plusieurs fois avant de me relever et de regarder la blondinette dans les yeux et de lui redonner un coup, lui mettant le nez dans l'autre sens. Elle est finalement partie en courant.
"Alors, oui j'ai toujours mes tonfas sur moi, et oui, je déteste qu'on m'appelle mioche, et puis elle se souviendra de rien, elle est saoul"
Alays m'a regardée, encore plus stupéfaite que tout à l'heure, avec même un peu de peur dans les yeux. Nous nous sommes rapidement dirigées vers Dandelion, parce que nous n'étions pas majeures et qu'avant 18 ans, ben ce n'est pas conseillé, surtout que la punition allait être salée pour ces deux là...

© 2981 12289 0


Dernière édition par Kyru Hatsukira le 06.07.15 15:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 25
Âge du personnage : 14 ans.
Groupe : Aer.
Eléments : (A) le feu ♥ (D) les ténèbres

MessageSujet: Re: Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé   05.07.15 5:43


ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie


Kyru sorti des armes, qu'elle avait récupéré je ne sais où, mais je m'en fichais pas mal. Ce qui m'impressionnait c'est qu'elle puisse se balader avec, comme ça, en plein milieu de la rue et sûrement aussi dans l'académie.
- Tu m'appelles encore une fois "mioche" et je te défonce la tête avec ces trucs.
- Te moques pas de moi, tu dois avoir même pas 10 ans, allez rentrez chez vous, et range ça, tu vas te blesser.
Je rougis, je sais que je parais plus jeune que Kyru, notamment au niveau de ma taille. Je suis assez petite, je m'en fiche, mais je déteste qu'on mette ce défaut en avant. Je fixas la blondinette dans les yeux. L'envie de parler me démanger, mais je ne peux pas. Et dans ce genre de cas, ça m'énerve plus que l'habitude d'écrire sur une ardoise à feutre. Kyru donna violemment un coup dans le nez de la blonde avec ses armes.
Elle était énervée, au moins autant que moi. En clair, on ne traite pas Kyru de mioche, sous peine de finir à l'hosto avec un nez cassé. Je notas ça dans un coin important de ma tête, avec comme objet "A ne surtout pas oublier". La blonde lança quelques insultes et fini par se décider d'utiliser son sac comme arme. Elle envoya son sac dans la face de Kyru, se vengeant de son nez cassé.
Je me recula un peu, évitant de prendre part au conflit. Kyru se releva, une fois son nez essuyé, et se vengea, cassant pour de bon le nez de la blondasse, qui parti en criant diverses insultes.
- Alors, oui j'ai toujours mes tonfas sur moi, et oui, je déteste qu'on m'appelle mioche, et puis elle se souviendra de rien, elle est saoul.
J'esquissa un semblant de sourire, me reculant un peu, évitant de me retrouver par accident la tête dans les Tonfas. On décida de repartir en direction de l'académie, vu que minuit n'allait pas tarder à sonner et que, si on nous avais remarquer, on aurait pas mal d'ennuies. Une fois rentrées, on se dirigea vers les dortoirs. Puis je fis quelques gestes ; "T'as une chambre avec plusieurs personnes ou t'es toute seule ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Sigma


Messages : 45
Âge du personnage : 14 Officiellement la plus jeune Sigma :p
Groupe : Sigma
Eléments : Elément ascendant : Air/Elément descendant : Eau

MessageSujet: Re: Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé   06.07.15 17:59



Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie...Ouvre-moi tes bras
Et me sois refuge
Ouvre-moi tes bras
Et me sois rempart
Ouvre-moi tes bras
Et me sois espoir
Ouvre-moi tes bras
Et me sois bien-être
Ouvre-moi tes bras
Quand me vois paraître
Ouvre-moi tes bras…
Et me sois…
Refuge…
Esther Granek ( Pride and Joy - Kiseiju )

On venait d'arriver à Dandelion et on s'est automatiquement dirigées vers les dortoirs, c'est à ce moment que Alays fit quelques gestes me demandant si j'avais une chambre seule ou avec quelqu'un. Je lui répondit que j'étais avec une personne dans ma chambre, mais aussi que je n'étais pas à Dandelion mais au QG des sigmas, ce qui est un peu loin d'ici. J'ai eu l'impression que elle a commencé à avoir peur de moi, je me demande pourquoi ? Parce que j'ai pris un grand soda ? Je ne sais pas, pas du tout. On a discutés quelques minutes devant son dortoir de tout et de rien, on a rigolé en silence, on s'est amusées et ces derniers jours étaient si magnifiques qu'ils en sont devenus notre routine de tous les jours. Le jogging du matin, se retrouver à la cantine, sortir ensemble le soir tabasser des putes et bien sûr, rentrer très tard sans avoir peur des sanctions.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
.



MessageSujet: Re: Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne pas pouvoir parler n'en fait pas une maladie... [Kyru Hatsukira/Alays Kramburg] Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Apprendre à accepter le rythme d'acquisitions de son enfant
» Jusqu'à quel age ont-ils fait la sieste?
» le fait de porter une pierre sur soi accroit son pouvoir ?
» j'ai fait un chapeau !
» l'union fait la force 'a Meknes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie :: Arrière Cour :: Terrains de sport-