AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le dernier mot sera mien || Drake Aurion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
avatar
Aer


Messages : 45
Âge du personnage : 18 ans
Groupe : Aer
Eléments : Lumière, Ténèbres ♣ Gravité

MessageSujet: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   29.06.15 14:25

Le dernier mot sera mien
Drake Aurion





On disait que la nuit, c'était calme. Que le silence était maître des lieux, et que seuls les pas pouvaient le briser. La nuit avait cette particularité d'apporter son lot de mystères et de beauté, d'avoir un ciel remplie d'étoiles qu'on ne pouvait voir qu'à ses heures de gloire. Cette partie de la journée était pourtant la plus dangereuse car les monstres venaient plus souvent à ce moment là, comme si l'obscurité les attirait comme un aimant.

Lénora était en train de regarder ce ciel bleu foncé depuis l'aéronef qui la déposerait au Plateau Enchanteur, plus précisément au quartier général des Zeta. Un monstre de type léviathan était apparu et des renforts avaient été demandés. La jeune fille en faisait donc partie avec d'autres élèves de sa division, se demandant bien comment pouvait être le monstre pour qu'ils soient demandée ainsi au beau milieu de la nuit.

Arrivé au Q.G, elle se laissa distraire par l'apparence unique de ce dernier. Elle savait qu'il avait un rapport avec l'eau, mais elle était toujours impressionnée par la beauté de ce dernier. Reprenant ses esprits, elle se dirigea rapidement vers ce dernier pour venir en aide à l'équipe qui avait des problèmes.

Prenant le toboggan, elle se mit à glisser jusqu'aux étages inférieur après qu'on la situation avait été mise au courant, se préparant alors au combat. Seulement, une fois arrivé sur place, un sorte d'explosion suivit d'une odeur immonde de poisson pourri se fit sentir. Avançant prudemment, sur ses gardes, son équipe et elle avançait silencieusement jusqu'à ce qu'un homme les percuta. C'était un CME, elle le reconnut à cause de son logo sur sa veste.

S'il y avait la CME ici, alors le monstre ne devait plus être. Soupirant, à la fois soulagée et agacée, elle mit une main sur son nez et regarda les alentours. Il fallait faire un bon nettoyage, c'était certain. Il y avait des restes de monstres sur les murs et l'odeur était infecte. Dire qu'elle avait été demandée pour rien... Que là, elle pourrait être dans son lit pour dormir...

Plissant ses yeux verts, vraiment agacée, elle se dirigea donc vers les escaliers pour sortir de la pièce et rentrer chez elle.

« Bon sang... Je pourrais dormir là... »

Elle passa devant les CME qui apparemment, traquaient ce monstre et étaient arrivés à temps. Mais elle aurai voulue participer à l'action aussi, résultat, elle était juste venue ici pour rien. Quelle perte de temps, vraiment !
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 99

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   30.06.15 3:57

La nuit, certainement mon moment préféré des 24 heures composant une journée. C'était le moment ou tout le monde dormait, donc le plus calme, mais paradoxalement l'heure ou toutes les saloperies étaient de sortie et étaient les plus agressives, attaquant violemment quiconque elles croisaient. C'est assez étrange, hein ? Le moment le plus calme qui est le plus dangereux, donc au final, ou chercher la sûreté ? Dans la journée, ou la nuit ? La réponse doit-être que ce monde n'a aucune sûreté. Enfin, ce monde... De ce qu'on en connaît. Par delà les-océans, peut-être que la vie est meilleure ? Si ça se trouve, nous sommes les seuls à avoir ces monstrueux problèmes. Si ça se trouve, de l'autre côté, les armées sont tellement puissantes qu'ils se débrouillent bien mieux que nous ? Si seulement, quelqu'un pouvait y apporter la réponse...

La sûreté... Au final, nous la recherchions, mais nous étions tous suivis de près par la Mort, la frôlant en permanence, risquant à chaque seconde de nous faire attaquer par surprise par un puissant monstre, ou l'épuisement magique... Mais, le pire restait à venir, ce soir. Alors que je dormais, un drôle de grattement me réveilla. Je sortis dehors pour aller voir, en pyjama, comme un vieux déchet, mais... Rien. Pas de monstre, ni rien. Me rapprochant un peu du lac pour observer, je vis une énorme ombre serpenter dans l'eau. Il s'agissait d'un monstre énorme, présent ici depuis longtemps. Sauf que heureusement pour nous, les monstres assez pacifiques existent, et ce truc en fait partie, il préfère plus l'herbe à la chair... Heureusement. Sauf que, la virée ne fut que de courte durée, car l'alarme fut sonnée. Un monstre de type léviathan avait réussi à se faufiler au sein même de la base, en ses profondeurs. Et au plus bas de la base, il y avait des chambres... Mais bon, heureusement, il y avait un espace assez grand, plutôt adapté pour le combat. Une fois la situation apprise, j'avais littéralement rushé vers les toboggans, me tapant une putain de glissade dedans. Et au fond, ce que j'y vis était... Une sorte de requin bleu, tenant sur quatre pattes, assez trapu et un peu plus grand qu'un humain marchait, tranquillement. S'était-il perdu ? Toujours est-il que j'étais l'un des premiers à être arrivé ici, le temps que les autres se réveillent et tout... Finalement, nous n'étions plus en sécurité. Si un monstre avait réussi à pénétrer la base sans que personne ne s'en rende compte... L'heure était grave. Alors que je m'apprêtais à lui foncer dessus, le monstre se retourna, avant de pousser un rugissement. Le genre de rugissement bien fort qui m'avait poussé à me faire me boucher les oreilles...

Le combat commença en duel, pendant quelques secondes. Ne connaissant pas le monstre, je créa une lame de feu dans ma main droite, avant de foncer, tenant mon étrange arme en position défensive, de la main gauche. Alors que je fonçais, pour voir ses coups... Ce dernier dressa son aileron et tenta de m'attaquer avec ses puissantes pattes avant, coup que je réussis à parer mais qui me fit reculer de plusieurs mètres, me laissant le temps de lui envoyer ma lame de feu en l'air. Lame qui lui atterrit dans l'aileron, sans y faire grand dommage, ça avait juste légèrement abîmé la membrane qui y était. Puis, les gens commencèrent à arriver, se demandant ce que c'était cette chose, avant que nous la combattîmes ensemble. Le combat faisait rage, de plus belle, mais le monstre était d'une grande puissance, et des renforts étaient demandés. Dans le feu de l'action, le monstre avait été éborgné, avait perdu quelques griffes, dont deux que j'avais récupérées, et avait vu son aileron dans un sale état. Cependant, il continuait à se battre comme un damné... C'est alors que des CME arrivèrent, et en l'espace de quelques instants, nucléarisèrent le monstre.

Nan mais quand je dis nucléarisation, c'est que le truc n'avait pas trop résisté et qu'il avait fini en explosant, répandant une sale odeur de poisson pourri dans le coin.. Bwarf, ça pue le macchabée ici. Le truc avait bien explosé, ses tripes et son sang étaient étalées de partout, un vrai truc gore... Y'en avaient ils étaient limite à gerber, mais moi, je tirais un peu la tronche, c'était quand même bien hardcore comme mort, j'le reconnais. Une fois l'évènement fini, je remontais à l'étage, tranquillement, les deux griffes, mon butin, sur moi, avant de tranquillement remonter vers ma chambre. J'avais l'air con avec mon pyjama, mais tant pis. En combat, c'est un peu comme si je n'avais rien sur la peau, donc c'était pratique... Mais bon, j'ai un truc sur moi hein, je suis pas nudiste non plus ! En remontant, je pus y remarquer un groupe d'Aer, sûrement venus ici pour nous aider. Mais wait, leur spécialité, c'était les piafs, pas les poissons non ? Oh, well, de l'aide en plus, ça faisait plaisir. Même si un groupe de CME vient d'atomiser la cible très peu de temps... Parmi eux, je remarquais une fille, semblant faire mon âge, les cheveux blonds et les yeux verts, avec un air blasé. Durant le combat, j'avais été blessé à l'épaule, un bon coup de griffes. Pas très profond heureusement, mais j'avais une bonne entaille, et le sang ruisselait jusqu'à mon bras. Je m'approchais d'elle, avant d'arriver à son niveau.

- Il était balèze, un truc de fou... J'ai bien cru que j'allais prendre très cher. Je me suis bien amusé... Dommage. Vous auriez du venir plus tôt, ça aurait fait un magnifique combat. Par contre, en bas... Ça pue le mort. L'odeur se sent ici, mais en bas c'est pire.

Disais-je, avec un sourire carnassier. Finalement, se lever tard la nuit, c'était plutôt une bonne idée... Je sens que j'allais pas m'ennuyer, après ce combat long. J'étais quand même crevé, et attendait d'aller au lit, mais... C'était plus fort que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 45
Âge du personnage : 18 ans
Groupe : Aer
Eléments : Lumière, Ténèbres ♣ Gravité

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   30.06.15 14:22

Le dernier mot sera mien
Drake Aurion


Des fois, elle se demandait si le sort ne s'acharnait pas contre elle. Vu qu'il y avait les CME et le temps que le compte rendue sur place soit fait ect, l'aéronef ne partirait pas avant une bonne demi heure. Le temps de se poser, de manger pour ceux qui voulaient, ou boire. Vu l'odeur immonde et les restes du cadavre du monstre éparpillés un peu partout, elle n'avait pas vraiment d'appétit. Tandis qu'elle s'étirait, une présence familière se fit sentir et elle se tourna vers le garçon qui s'était approché pour parler.

Faisant la moue, cette dernière ne dura qu'une fraction de seconde quand elle vit la blessure que Drake arborait à son bras.

« Hm... Oui je me doute bien que le combat n'a pas duré longtemps. Heureusement qu'ils étaient là, sinon tu aurais eu plus qu'une égratignure, Drake. »

Arquant un sourcil avec un air narquois, en vrai elle s'inquiétait un peu. Les monstres avaient parfois des ressources même après la mort. Soit du poison ou autre sur leurs membres qui se déclenchait quand ils blessaient ou au contact de la chair humaine. Donc là, il y avait des risques, même petits, pour qu'il perde son bras. Oui, parfois parano, mais elle en avait déjà vu qui perdait des membres entier à cause de leur insouciance.

Et même s'ils se taquinaient plus qu'autre chose, elle ne voulait pas non plus le voir perdre un bras à cause d'une égratignure. Peu profonde mais saignante.

« Et puis il n'y a pas que la pièce même qui sent cette odeur particulièrement horrible. »

Un petit ricanement, sous entendant que lui non plus ne sentait pas très bon. Et son pyjama aussi au passage. Pyjama assez spécial d'ailleurs. Noir, avec des points rouges. Et déchiré au niveau de sa blessure. Cette vue la dérangeait vraiment. Mais. Vraiment.

Elle soupira et passa une main dans ses cheveux. Et fut attiré par un bruit près d'elle. Tournant la tête, elle vit alors un membre de son équipe blême, ayant un morceau du monstre venant de lui tomber sur l'épaule. Le sang jaunâtre coulait sur son uniforme et elle haussa les sourcils. Son coéquipier partit en vitesse et elle leva les yeux au ciel. C'était vraiment dégoûtant. Ils aurait pu au moins le tuer d'une manière propre.

« Joli pyjama au passage. Dommage qu'il soit déchiré et qu'il donne vu sur ta magnifique blessure de guerre. »

Croisant les bras, elle pencha la tête en plantant ses yeux dans les siens, en espérant que le message soit clair. Sérieusement, il fallait qu'il se soigne, blessure profonde ou pas.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 99

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   30.06.15 15:32

Cette blessure sur mon bras, ça piquait un peu. J'espère juste que ses griffes ne sont pas venimeuses ou quoi que ce soit, sinon je suis dans la merde, et bien puissant. Après avoir parlé à Lénora, que en fait c'était pas une inconnue parce que j'avais mal vu son visage, celle-ci me répondit en mode joute verbale le retour. Aaaah, elle me cherche, elle va me trouver ! Toujours muni de mon sourire carnassier, je lui répondis.

- Moi, plus qu'une simple égratignure ? Oooh que non, c'est plutôt moi qui l'aurait défoncé bien violemment. Par contre, toi, t'en serais pas sortie indemne ~

En vrai, on se clashait un peu mais bon, personnellement, je l'adorais, c'est un peu ce qu'on appelle l'amitié vache. Mais bon, si elle avait été blessée contre ce requin ninja quadrupède, je suppose que je me serais un peu inquiété. Bah oui, si il lui arrivait un truc, avec qui je me taperais des barres en faisant des joutes verbales, hein ? Bon, j'avais l'air con dans mon pyjama noir à pois rouges, mais bon, c'était le seul que j'avais. Je risquais un peu de perdre un bras si j'étais empoisonné, mais bon, ce sont les risques du métier. Et cette plaie qui saignait... Miséricorde, fallait que j'aille faire quelque chose après. Bordel, cette odeur de poisson pourri, ça m'empestait le nez... Heureusement, j'y étais habitué, c'était pas le premier léviathan qui était mort près de moi... Rah, et elle qui en rajoutait derrière sur mon odeur ! Moi, sentir la mort ? Mais non voyons, pas du tout, j'ai pris ma douche ce matin. Elle ricana, avant que je lâche ma réponse, sur un ton légèrement moqueur.

- Son sang à giclé sur mes vêtements et à souillé mon arme, ce qui prouve que j'ai combattu, et que j'ai réussi à faire un truc.

Clin d'oeil d'enfoiré, pour la narguer de ne pas avoir combattu le monstre. Bon, ça a du la faire chier d'intervenir de nuit pour rien, mais bon, c'est la vie, on peut pas faire autrement. Je regardais ma blessure, qui saignait moins que tout à l'heure. Rah, faut vraiment que j'y fasse un truc... Comme par exemple, brûler la blessure pour arrêter ce sang. Ouais, bonne strat'. Un aer était limite parti en dégueulant parce qu'il avait reçu un morceau de monstre sur l'épaule... Le pauvre. C'est vrai qu'ils auraient pu le finir de façon un peu plus soft, mais faire exploser, c'est la méthode la plus radicale et efficace pour achever un monstre. Et Lénora qui revint à la charge, sous entendant qu'il valait mieux que j'me soigne. Elle avait raison, sur ce coup...

- Une blessure de guerre ? Dans quelques temps, ça ne sera plus qu'un mauvais souvenir.

Je créais des flammes dans ma main, pour aller cautériser. Sauf que mon pyjama allait brûler... MERDE ! Comment j'vais faire moi ? Éteignant les flammes, je réfléchis pendant quelques secondes. Comment faire... En fait, vaut mieux que j'aille directement à l'infirmerie, c'est mieux pour moi, d'être soigné par des gens qui SAVENT le faire.

- Dis, tu veux pas me soigner ? Je suis sûr que tu ferais une bonne infirmière.

Disais-je sur un ton ironique, avant de sourire.

- Plus sérieusement. Tu veux pas me suivre à l'infirmerie please ? Comme ça, que je crève pas si je fais une chute en me vidant de mon sang, comme ça tu pourras toujours me ramasser à la petite cuillère...

Peu importe sa réponse, je me retournais, prêt à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 45
Âge du personnage : 18 ans
Groupe : Aer
Eléments : Lumière, Ténèbres ♣ Gravité

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   30.06.15 15:57

Le dernier mot sera mien
Drake Aurion


Toujours aussi arrogant, mais c'est ce qui rendait le combat plus intéressant. Oui, il aurait pu le défoncer tout seul comme il le dit, d'où sa présence ici, et la présence de CME par dessus le marché. Irrécupérable, il n'en manquait pas une. Elle haussa un sourcil quand il fit apparaître une flamme et le toisa. Il était pas sérieux quand même, il n'allait vraiment pas fermer sa blessure alors qu'il y avait des infirmiers pas loin ?

Elle soupira quand il comprit que finalement, il allait peut-être mettre son pyjama en feu sur l'action, et que oui, c'était une mauvaise idée du début jusque la fin.

« Cette méthode doit peut-être marcher, mais ce n'est pas une raison pour vouloir te brûler vif en même temps. Il y a eu assez de morceau de cadavre, pas besoin du tien en prime. »

Et puis, la nuit promettait suffisamment d'être plus longue, elle n'avait vraiment pas besoin de ça en plus. Parce que oui, si jamais il devait se brûler vif à cause de ses suggestions, elle se sentirait quand même un peu coupable.

« Te soigner ? Je n'ai pas que ça à faire. Il y a des personnes plus compétente que moi dans ce domaine. »

Même si elle savait les bases, à quoi bon lui faire un bandage de fortune. Elle fit signe à son équipe qu'elle revenait un peu plus tard set se mit à le suivre en regardant un peu autour d'elle. Il y avait déjà une équipe de nettoyage au travail.

« Si tu fais une chute pour si peu, c'est que tu dois bien être frêle dis donc... Dire que je vais devoir ramasser ton corps et te porter jusque l'infirmerie à cause d'une petite blessure à l'épaule... C'est touchant. »

Elle prit une moue amusée et rigola doucement. Même si la plaisanterie n'était qu'à demi présente, il ne manquerait vraiment plus qu'il s'évanouisse à cause de cette plaie qui n'arrêtait pas de saigner. Cela faisait un son désagréable sur le sol...
Plic... Ploc.. Plic... Ploc...

Bon sang, et c'était le cas de le dire, si jamais il devait se couper le bras à cause de ça, elle lui passerait le savon de sa vie. Peut-être un peu trop protectrice, elle s'était attaché à lui quand même. Et le voir dans un sale état, elle n'allait pas non plus s'en réjouir.

« J'espère juste pour toi qu'on ne va pas devoir te couper le bras à cause d'une infection, ça serait vraiment con. »

Autant le dire tout haut, même s'il avait déjà du comprendre.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 99

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   30.06.15 18:04

Pendant que j'avais le feu à la main, Lénora me toisait en mode "Mauvaise idée.", ce qui me fit comprendre que ce n'était pas tant une bonne idée que ça. Surtout qu'en plus, ça allait cramer mon pyjama, et je n'aurais VRAIMENT rien sur la peau. Puis, après, elle commenta mon action. C'est vrai que sur ce coup, encore une fois, elle avait raison...

- Je ne comptais pas me brûler vif, c'est à cause de ce fichu pyjama. Si c'était un endroit de mon corps découvert et sans tissu autour, j'aurais pu le faire. Et puis, ça pue déjà assez la mort ici...

Puis, elle refusa de me soigner, comme ce que j'avais prévu. Elle aurait pu répondre oui rien que pour la déconne ! Rah et puis zut. Néanmoins, elle accepta de m'accompagner à l'infirmerie, histoire que le trajet soit plus sûr. Ce qu'elle me dit en marchant m'avais arraché un petit rire... Moi, frêle et me faire porter jusqu'à l'infirmerie ? Haha, hors de question ! Tant que je peux me mouvoir, je bougerais, même si je dois y aller a genoux ou en rampant. Je n'allais pas lui montrer mes faiblesses, voyons ! Des gens étaient en train de nettoyer les traces du combat qui s'était déroulé. Les pauvres, ils allaient devoir aussi nettoyer mon sang qui coulait... On l'entendait tomber au sol, comme des gouttes d'eau tombant par terre. Sauf que malheureusement, ce liquide écarlate n'était pas du tout de l'eau... Je repris finalement la parole, pour lui répondre.

- Haha, c'est pas ça qui me tuera, j'en ai déjà vu des pires. Par contre, si les griffes étaient empoisonnées, là, je suis dans la merde... Mais bon, je ne sens aucune sorte de poison couler en mes veines. Sinon, je le sentirais, hein... ?

Je sens que si ça empirait, elle allait me passer un bon savon pour mon imprudence. Elle était quand même assez protectrice... C'est pour le bien de ses amis, Lénora est, mine de rien, loyale envers les siens. Et moi-même, si elle était en mesure d'être gravement blessée, je pense que je ne serais pas très content. Et puis, elle disait tout haut ce qu'elle pensait sûrement vis à vis de mon bras. Me faire couper le bras pour une petite griffure... Ouais, ça serait plutôt con.

- Hé, tu m'étonnes... Mais bon, y'a pas à sang faire, hein ? Je suis sûr que ça se passera bien.

Jeu de mots pourri fait, je mérite une baffe. Une grosse baffe même. Mais bon... Bref. Ça continuait de saigner, mais beaucoup moins que tout à l'heure. Je me tenais l'épaule, pour minimiser les pertes, tout en avançant. Cet enfoiré, il m'avait bien fait saigner...

- J'me demande comment ça se serait passé, sans les CME. On l'aurait sûrement défoncés, mais ça aurait pris plus de temps. Même avec vous. Mais c'est nous les plus forts, pour les Léviathans.

Sourire carnassier, le retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 45
Âge du personnage : 18 ans
Groupe : Aer
Eléments : Lumière, Ténèbres ♣ Gravité

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   30.06.15 19:14

Le dernier mot sera mien
Drake Aurion


Est-ce que le poison se ferait sentir ? Elle ne le savait qu'en théorie, parce qu'elle n'avait jamais eu à faire à ce genre de situation pour le moins problématique. Elle se contenta donc de hausser les épaules. Normalement quand on a quelque chose dans son corps, il nous le fait sentir, surtout si c'est du poison. Surtout celui des monstres au passage. Plissant ses yeux, elle se rapprocha pour mieux voir la blessure.

« … Apparemment il n'y a pas l'air d'avoir de poison. Sinon tu aurais mal pour commencer, et tu ne pourrais pas de déplacer sans mal. »

Elle eut un air fermé en entendant son jeu de mot et soupira. Bon sang, il n'en loupait vraiment pas une, mais vraiment aucune. Elle se redressa et le fixa, presque agacée. Il méritait une bonne claque là pour sa blague. Surtout qu'il était blessé, et qu'elle était fatiguée, et qu'en plus il sentait le poisson pourri. Bon sang, vraiment quoi.

« Même dans cette situation tu trouves le moyen de dire une connerie pareille... Ah la la, vraiment irrécupérable. Tu mériterais une gifle sérieux. »

Rien que parce qu'elle n'était pas vraiment d'humeur à rire, ce qui cassait un peu l'ambiance. Elle soupira encore, se rendant compte que justement, plomber l'ambiance n'était pas non plus une bonne idée. Que faire au juste hein ? Racontez des conneries pour essayer de ne pas montrer sa frustration ? Ce n'était pas son genre, mais absolument pas son genre. Elle avait juste envie de le secouer dans tous les sens. Elle respira un bon coup et écouta sa dernière remarque.

« Les plus forts contre des Léviathans hein ... »

Ok, là c'était juste impossible pour elle de se calmer. Elle leva le menton vers le haut, très légèrement, et le toisa avec une certaine colère. Il se montrait arrogant même dans ce genre de moment, vraiment ? Il voulait vraiment qu'elle s'énerve ? D'un geste rapide, elle le poussa contre le mur avec force et plaqua son corps entier contre le sien, une main sur son cou et l'autre sur sa blessure, l'air grave.

« Si les CME n'avaient pas été là, tu n'aurais certainement plus de bras. On aurait mis du temps, mais il y aurait eu des blessées. Nous n'avons pas été envoyés en renfort pour rien, alors faire l'arrogant dans une situation pareil c'est déplacé ! Imagine les dégâts que tu aurais eu si jamais ils n'avaient pas étés là ! »

Car oui, à la base, les CME n'étaient pas prévue dans le programme des renforts, du moins pour cette nuit. Reculant un peu, ayant son sang sur sa main, elle prit un air suffisant et lui tourna le dos.

« Ta blessure aurait pu être plus grave. Et même si nous ne sommes pas spécialisés contre les Léviathan, nous devons savoir combattre contres tous les monstres. »

Elle s'était emportée, et lui avait peut-être fait mal. Mais elle n'allait pas s'excuser. Pas maintenant du moins.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 99

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   30.06.15 19:59

Je crois que l'heure n'était pas à la rigolade. Pourtant, elle devait le savoir, j'aime pas trop quand l'ambiance est tendue, et je faisais que tenter de détendre l'atmosphère, ce qui avait magnifiquement foiré puissance 1000. Elle m'avait fixé avec un regard tueur de la mort, à la limite de me mettre une bonne gifle, avant de me réprimander. Raaah, c'est pas drôle ça, moi qui pensait vouloir bien faire... Tant pis, la prochaine fois, je ferais pas ça, surtout que mon jeu de mots était totalement foireux. Sang faire... Sérieusement, j'aurais pu faire mieux. Du genre, ne pas faire de jeux de mots du tout.

- Ecoutes, j'y peux rien, c'est dans ma nature de dire des conneries. Et puis, la situation aurait pu être pire, bien pire... Moi qui comptait essayer de te faire rire, j'ai foiré mon coup.

Mais ce qui passa encore plus mal, c'était la remarque que j'avais faite juste après. Je crois qu'elle l'avait mal pris. Très mal pris même. Bon, ok, elle l'avait VRAIMENT très mal pris. D'un geste vif qu j'avais à peine eu le temps de voir tellement ça m'avait surpris, elle me plaqua au mur, son corps contre le mien, sa main contre mon cou et l'autre sur ma plaie. C'est qu'elle appuyait fort dessus, en plus, elle était en position de domination... Je grimaçais légèrement de douleur, essayant de la dissimuler. Et là, je crois qu'elle m'avait réprimandé d'une façon, mais j'en avais jamais pris de pareilles. C'est vrai que j'aurais pu y perdre un bras, voire la vie sans les CME, mais bon, il fallait apprendre, à se débrouiller, avec ou sans eux. Après m'avoir bien engueulé comme il faut, elle se recula de moi, mon sang tâchant la mienne, et me tourna le dos, avant de finir ses paroles. Mon regard avait changé. J'étais passé d'un regard normal à un regard assez énervé, elle avait réussi son coup...

- Des blessés, hein ? Tu sais, Lénora... Des blessés, il y en a, pour toute bataille de cette envergure. Des blessés, voir même des morts. Les capitaines se sont même pas bougés pour nous aider, ils ont préférés envoyer les CME, alors qu'ils auraient pu gérer la situation. Je n'ai rien contre les CME, loin de la, je les admire, comme tout le monde à peu près. Mais...

Je serrais les poings.

- Je ne veux pas que quelqu'un d'autre se sacrifie pour me sauver, une autre fois. Pourquoi est-ce que je fais preuve d'arrogance ici ? C'est une carapace. Une carapace, pour devenir plus fort. Une carapace, pour faire croire que je suis puissant, et pour que les autres n'aient pas besoin de s'inquiéter. En réalité, je suis faible. Trop faible encore, même. Si je n'ai même pas pu porter de vrais dégâts conséquents à cette chose, que les CME ont eu sans problèmes... C'est que je ne suis pas digne d'avoir combattu. Mais que crois-tu ? Qu'il aurait fallu que je reste en arrière, comme un couard, à laisser les autres s'en occuper ? Non, je ne veux pas. Et oui, nous devons savoir combattre toutes sortes de monstres. Je le sais très bien. Si seulement j'étais pas aussi con...

Je donnais un violent coup de poing dans le mur, un air enragé sur le visage.

- J'aurais pu éviter a une personne de mourir. Si cette nuit, je n'avais pas été aussi têtu, il ne serait pas mort. Parfois, je me déteste, je ne suis qu'un sombre crétin...

D'un geste vif, je m'arrachais la manche déjà bien abîmée de mon pyjama, avant d'en entourer mon épaule blessée, et ainsi d'en faire un bandage, bien serré, avec les dents. Je m'étirais légèrement le bras, faisant des ronds avec cette épaule blessée, grimaçant un peu encore à cause de la douleur.

- Ca suffira pour marcher. Je m'en rachèterais un autre quand j'aurais de l'argent, de toute façon, il était déjà dans un sale état. Maintenant, allons là-bas, avant que ça reparte de plus belle, ou qu'un autre monstre se décide à attaquer.

Je m'étais calmé d'un coup, ne pensant à plus grand chose, avant de me remettre à marcher, regardant par terre, les tâches de sang que j'avais laissées. Avant de me remettre à parler, d'une voix assez faible.

- Ne m'en veux pas pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 45
Âge du personnage : 18 ans
Groupe : Aer
Eléments : Lumière, Ténèbres ♣ Gravité

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   30.06.15 20:40

Le dernier mot sera mien
Drake Aurion


Oui elle le savait qu'il voulait certainement la faire rire, parce qu'elle non plus n'aimait pas quand l'ambiance était tendue, cela lui rappelait trop de mauvais souvenirs. Elle savait qu'il y avait des blessés, parfois même des morts, parce que c'était les risques durant les combats contre les monstres. Elle savait tout ce qu'elle lui disait.

Protéger les autres... Elle leva la tête vers le plafond, pensive, toujours dos à lui. Oui, elle aussi voulait protéger et défendre autant de personnes qu'elle le voulait. Elle ne voulait pas être un poids, mais plutôt le bouclier. La jeune fille désirait la force mais pas le pouvoir. C'était son rêve depuis qu'elle avait découvert sa famille, mais seulement composés de ses amis, de ses camarades, de ses équipiers. Et Drake faisait partie de ces personnes.

Le voir ainsi, même si la blessure n'était peut-être pas grave, la faisait se sentir impuissante. Et c'était un sentiment qu'elle détestait, qu'elle réprimait. Elle n'avait rien pu faire pour la seule raison qu'elle n'avait pas été là. Se tournant légèrement quand il frappa le mur avec son poing, elle l'écouta mais plus calmement. Il se banda ensuite le bras avec un morceau de son pyjama et reprit sa route. Elle entendit ses paroles basses et baissa la tête.

« Je comprends parfaitement ce que tu veux dire. Et de ma part, mon reproche est assez déplacé. »

Non, elle n'avait pas vraiment le droit. Mais pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour ceux qu'elle appréciait.

« … Je m'inquiètes un peu trop je pense, mais pourtant... »

La vision de sa famille lui revint en tête, et elle serra les poings à son tour. Elle ne se souciait pas d'eux, pas le moins du monde. Pourquoi se soucier de personnes aussi peu sincère avec les autres, voir avec eux même ? C'était ses parents, son frère et sa sœur. Mais elle les considérait comme des étrangers. Elle ne passait même plus les voir.

Alors si elle n'avait pas à s'inquiéter pour ces gens là, pour qui au juste le devait-elle ? Quand on était anxieux pour quelqu'un, c'était bien pour une raison non ? Parce qu'on tenait à eux ? Parce qu'on pouvait leur faire confiance, qu'ils faisaient partie du quotidien ? Que sans eux, la vie serait moins jolie non ? Elle était comme ça Lénora, tous ses proches faisaient partie de son existence.

« Tu as bien fais de combattre, ce n'est pas le problème. Je suis juste un peu trop protectrice, ça devient problématique haha... »

Pourtant, elle aurait pu ne rien ressentir envers les gens, ne pas être comme ça après ce sentiment d'abandon familial. L'impression de n'être rien d'autre qu'un objet avec des éléments, ne pas être considérée comme une personne. Elle en avait déjà vu des comme ça, ceux qui ne pouvaient se remettre de ce genre d'émotion.

Elle soupira. Ce n'était pas le moment de penser à ces gens.

« Tu n'es pas une personne faible Drake... Ou alors... »

Elle releva la tête, et le regarda avec des yeux étrangement mélancolique.

« Je dois être pire que toi. »

Les gens disaient qu'elle avait un fort caractère, qu'elle était aussi forte mentalement, mais pourtant, son cœur ne l'était pas de fort. Non, elle ne pouvait s'empêcher de se dire parfois que, elle aurait peut-être pu changer cette situation. Qu'elle aurait pu rendre la vie de sa sœur et son frère plus joyeuse, qu'ils auraient pu être heureux grâce à elle.

Elle n'avait pas pu les protéger contre l’hypocrisie de ses parents, elle s'est contentée de fuir et de les laisser la détester. C'était fuir quelque part, non ? Elle avait beau se dire le contraire, les résultats étaient là. Ils étaient blessés par ses parents, mais pas physiquement. Et ça, elle ne faisait rien pour y remédier. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était devenir plus forte pour elle même. Et pour ceux qu'elle voulait protéger.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 99

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   30.06.15 22:03

Mon discours, cette fois ci, ne l'avais pas laissée de marbre. Tout ça avait provoqué ma colère, qui s'était envolée, dans ces mots. Je m'étais emporté dans mes paroles... Tout cela m'avait rappelés d'anciens souvenirs, de vieilles blessures ancrées dans ma mémoire. Tout ce que j'avais dit... Ça l'avait fait réagir. Maintenant, Lénora était pensive. Quelle réaction avais-je provoqué ? J'en sais rien. Puis, quand nous nous étions remis à marcher, elle se remit à parler, s'excusant à son tour, à sa manière, enfin, je pense.

- Tu t'inquiètes beaucoup, ça, c'est indéniable. Mais moi, je suis trop con pour savoir quand m'arrêter et devenir sérieux. C'est de ma faute si tu t'es énervée...

Je m'étais de nouveau arrêté de marcher, vérifiant mon bandage improvisé, qui tenait le coup. Je repensais encore et toujours à ce jour noir... Si seulement, je n'avais pas été trop têtu et si seulement je n'avais pas provoqué cette engueulade et que je n'étais pas parti dehors... J'aurais pu éviter tout ça... J'aurais pu éviter ce malheur... Et aller à l'académie avec un but tout autre. Mais, malheureusement, mon idiotie m'a mené à ça, et à rien d'autre. Encore une preuve, c'est qu'aujourd'hui, j'ai pris cher à cause de ça.

- Tu n'es pas faible non plus, Lénora... J'ai mes faiblesses, tu as les tiennes. Les gens travaillent en équipe juste pour les combler, voila tout. J'ai été con de m'emporter comme ça, et de te parler d'histoires dans lesquelles tu n'étais pas impliquée et que tu ne devrais pas connaître. Pour tout te dire, cette personne qui s'est sacrifiée pour moi... L'a fait parce qu'elle croyait en mon avenir, et en mes capacités. Ce soir là... C'est parce que je suis parti seul qu'un monstre m'a attaqué, et qu'il m'a protégé, donnant sa vie pour moi. C'est pour ça, que je veux devenir plus fort... Pour retrouver ce foutu monstre, et le venger.

Je la regardais, avec un sourire triste, avec une manche en moins. Ça faisait tellement le gros blessé de guerre qui parlait à sa famille... En vrai, je pense que j'aurais sûrement réagi comme elle si elle avait tenu les mêmes propos. Au final, c'était moi qui était en tort, mais j'avais du mal à l'admettre... Avec elle, j'ai toujours envie d'avoir le dernier mot. C'est une sorte de duel que je ne veux pas perdre, et pourtant, nous étions a égalité, à chaque fois, nous nous rattrapions toujours.

- On y va ? Je n'ai pas envie de m'éterniser ici... En plus, tu dois être crevée. J'te rassure, je le suis aussi. Cette attaque a prouvé que peu importe la sécurité d'un endroit, nous ne sommes en sureté nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 45
Âge du personnage : 18 ans
Groupe : Aer
Eléments : Lumière, Ténèbres ♣ Gravité

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   30.06.15 22:30

Le dernier mot sera mien
Drake Aurion


Ils marchaient tranquillement, les tensions avaient l'air de disparaître petit à petit alors même qu'elle l'écoutait. Quelqu'un s'était donc sacrifié pour lui. Une personne qui croyait en lui et en ses capacité, à son avenir. Ce devait être une personne qui l'aimait énormément pour avoir fait ça. Mais une vengeance était-elle la solution ? Elle le regarda silencieusement, attendant qu'il termine de parler.

Elle non plus n'avait pas envie de s'éterniser ici, même si elle état préparée à une autre attaque de monstre. Et si jamais cela devait arriver, elle serait plus utile qu'à son arrivée.

« Un sacrifice est un acte d'amour quelque part, je ne sais pas qui était cette personne, et tu n'es pas non plus obligé de me le dire, mais si elle a fait ça, elle devait tenir énormément à toi. »

Enfin, il devait déjà le savoir. Mais cela ne fit que la rendre plus pensive. Et elle au juste, serait-elle capable de se sacrifier pour sauver une personne qu'elle aime ? Serait-elle capable de mettre son existence entière de côté pour protéger quelqu'un ? Et surtout, serait-elle capable d’accepter le prix de ce choix ?

Un silence s'installa alors que leur marche continuait. Croire en quelqu'un, l'aimer au point de mettre sa vie de côté pour cette personne. Cela semblait bien beau. Pas tout le monde serait capable d'un tel sacrifice. Renoncer à ses rêves, à ses idéaux... Elle ferma les yeux. Non, peu de gens serait capable de ça.

Car ils étaient pour la plupart égoïste, ne pensant qu'à eux. Elle ouvrit ses yeux et regarda sa main ensanglantée. Et s'arrêta au bout du couloir. Son esprit était ailleurs, le fait d'avoir pensée plutôt à ses parents l'avait rendue lunatique. Et en fixant cette main, elle eut la réponse à sa question.

Non, elle ne supporterait pas d'avoir le sang de quelqu'un d'autre sur les mains. Elle ne supporterait pas d'avoir été impuissante et d'avoir laissée une personne mourir sans rien faire. Elle ne supporterait jamais ça. La vie avait trop de valeur pour la laisser regarder partir sans rien faire. Relevant la tête, elle fixa de nouveau Drake, mais avec un air des plus étrange. A la fois pensif et sérieux.

« Si j'aimais une personne au point de mettre ma vie de côté pour elle, je le ferais sans hésiter. Je suppose que l'amour doit faire des choses bien improbable mais... »

Elle se mit de nouveau à regarder le plafond, comme si la réponse y était inscrite.

« Je serais heureuse de savoir que grâce à moi, elle existe encore. Elle vit et elle apprécie chaque moment qu'elle passe à respirer, à ressentir, à combattre pour ses idéaux... Qu'elle soit heureuse, tout simplement. »

La blonde mit un temps de pause, et ferma de nouveau les yeux en prononçant une dernière phrase.

« Même si cela implique que je ne sois plus là... Je le ferais. »

Lunatique, vraiment. Mais c'était logique, surtout pour elle.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 99

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   01.07.15 0:52

La conversation était redevenue plus calme. Il fallait juste qu'on se lâche pour que tout reparte dans de bonnes conditions. Le sacrifice d'une personne... Etait-ce vraiment la meilleure option ? Mon père s'était sacrifié pour moi, parce qu'il croyait en moi. Mais si... Si j'étais pas à la hauteur de ses espérances ? Cela voudrait donc dire qu'il se serait sacrifié en vain ? Non, Drake, sors toi cette idée de la tête immédiatement... Il ne se serait pas sacrifié comme ça pour rien. Je dois forcément avoir du potentiel, une force cachée... Même ma mentor me l'a dit. J'avançais d'un pas un peu plus lent que précédemment, j'avais plus envie de me presser ni rien. Errer dans les couloirs, en fait, ça m'allait bien.

- Cette personne tenait énormément à moi, en effet. C'est un peu lui qui m'a tout appris en matière de magie, de théorie... Cette personne, si tu veux tout savoir, était mon père. Un ancien CME, justement... Après la perte de son bras droit, il m'a tout appris. Et un jour, alors que je m'étais disputé bien comme il faut avec mes parents... Je suis allé dehors, en pleine nuit. Puis un monstre extrêmement puissant est arrivé, et mon père, qui est arrivé, s'est fait empaler et s'est fait exploser pour que je puisse fuir. Il savait combiner la lumière et les flammes... Au final, on n'a jamais retrouvé le monstre, mais quelque chose me dit qu'il est vivant. Ce soir la, j'ai eu la plus grande peur de ma vie... Et si je le retrouves...

Je serrais mon pyjama au niveau de mon ventre. J'avais une légère boule au ventre, comme une sorte de rage.

-...Retiens moi avant que je ne perde la raison et que je l'attaque. Y'a des moments comme ça ou je ne peux tout simplement plus me contrôler, et ça en fera partie...

Un silence profond s'installa. Nous ne parlions plus du tout. Le seul truc qui se faisait entendre était le bruit de nos pas. Avais-je fait le bon choix en lui disant tout ça ? Honnêtement, je m'en fous pour le moment... Mon bras ne me picotait plus trop. Bon, bah au moins, ça n'allait pas s'infecter, et je n'allais pas le perdre. La question du sacrifice... Est-ce qu'un jour moi aussi je me sacrifierais pour une personne que j'aime énormément, abandonnant mes rêves, mon avenir et ma vie pour contribuer à la sienne ? Une telle question, je ne me l'étais jamais vraiment posée auparavant. Mais si jamais ça dois arriver... Je mourrais sans regrets. Maintenant, je m'en souviens clairement. Avant de se faire exploser... Il avait souri. Il était conscient de ce qu'il faisait, et l'avait fait sans regret. Soudainement, Lénora reprit la parole. Quand je m'étais retourné pour la regarder, elle avait pris un air assez étrange, à la fois pensif et sérieux. Son avis sur la question du sacrifice était le sien, et était quand même assez bien pensé...

- En effet, je pense que l'amour pousse les gens à faire des choses que de base, ils ne pouvaient pas faire... As-tu eu vent de la légende d'un guerrier qui, un jour, pour sauver la femme aimée, à traversé une grotte infestée de monstres puissant et qui, au final, est mort à ses côtés, tous deux tués par un éboulement... On me la racontait souvent celle-là, quand j'étais gosse. C'était l'une de mes préférées, j'ai toujours admiré ce genre de héros.

Je regardais droit devant moi, l'air pensif.

- Cependant, il faut croire dur comme fer en la personne pour qui tu te sacrifies. Il faut être sûre de ton coup, être sûre qu'elle vivra sa vie à fond, luttant pour ce qu'elle croit juste. Il faut s'apprêter à mourir sans regrets, comme ça, ça rassurera la personne en quelques sortes, et au moment de ta mort, tu pourras te dire que tu as accompli tout ce que tu voulais. Voila pour moi, ma vision du sacrifice.

Nous arrivâmes devant la porte de l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 45
Âge du personnage : 18 ans
Groupe : Aer
Eléments : Lumière, Ténèbres ♣ Gravité

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   01.07.15 1:25

Le dernier mot sera mien
Drake Aurion


Une rage, une colère qu'il contenait mais qui explosait quand il ne pouvait plus se contrôler. Et il voulait qu'elle soit là pour le calmer à ce moment là. Elle ne savait pas vraiment comment elle devait le prendre. Mais elle se jura qu'elle serait là, quoi qu'il arrive. Il prit la parole en disant sa version du sacrifice, et elle ne pouvait qu'être d'accord après tout. C'était mieux de mourir sans regrets, et surtout pour la personne à qui l'on devait vraiment faire confiance. Lénora n'avait pas trouvée cette personne, du moins elle le pensait.

Elle écoutait son récit et eut un petit sourire. C'était une belle histoire, au moins le guerrier était mort près de sa femme, donc même si c'était à cause d'un éboulement, ils étaient ensemble jusqu'au bout. C'était une mort enviable presque.

La porte était juste devant eux, et elle eut un drôle d'air à ses dernières paroles. Elle hocha la tête en silence et poussa la porte.

« Après, encore faut-il la trouver cette personne. Et ça, ce n'est pas une chose facile. »

Elle eut un air narquois et regarda à l'intérieur. Il y avait déjà des personnes à l'intérieur et elle avança en silence. Trouver cette personne, est-ce que cela allait être facile? Plus facile que de se sacrifier pour elle si jamais cela devait arriver ?

Lénora s'arrêta et demanda un infirmier pour Drake, puis s'étira en le rejoignant. Elle s'était bien calmée et son visage paraissait déjà plus doux pour ainsi dire.

« Je ne peux pas t'assurer d'être là si jamais tu perds le contrôle de toi même, mais si jamais ça arrive, je te promet de faire mon possible pour que tu ne fasses pas de bêtises. »

Après tout, il faisait partit de ses proches, elle se devait de l'aider au possible. Elle s'était bien énervée contre lui, elle l'avait énervé aussi, il lui avait parlé de son père qui s'était sacrifié pour lui. Au final, elle lui devait bien ça.

« Tu as eu un père bien admirable pour ce qu'il a fait... J'aurais aimée en avoir un capable d'un tel geste... »

Son air redevint pensif et elle détourna le regard. Sa famille ne serait jamais capable d'un moindre geste d'affection envers elle, mis à part ceux remplie d'hypocrisie qu'ils avait coutume de faire. Penser à autre chose, il fallait penser à autre chose.

« J'espère vraiment qu'ils vont pas te couper le bras au fait. »

Un faux sourire, mais elle n'arrivait pas à en faire un vrai. Sa famille la répugnait vraiment au final...
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 99

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   01.07.15 1:50

Une fois à l'infirmerie, elle me fit remarquer que trouver la personne pour qui se sacrifier n'était pas facile, et que ça prenait du temps. Je ne pouvais qu'être d'accord avec, car c'était totalement vrai. Cette personne... J'ignorais encore qui ça allait être, mais ce qui est sûr, c'est que j'allais beaucoup l'aimer, au point de donner ma vie pour. Je me mis à rire légèrement, avant de lui répondre.

- Faut-il la trouver, comme tu dis. Mais le jour viendra, et cette personne sera trouvée. Voila comment je vois les choses...

A l'intérieur, il y avait déjà quelques personnes. Sans se faire attendre, Lénora se pressa de me trouver un infirmier, pendant que j'enlevais mon bandage de fortune fait de mon pyjama. La plaie était toujours ouverte, mais saignais moins... Plus beaucoup a vrai dire. Combien de sang j'ai perdu sérieux ? J'devais être blanc comme un cul. Sérieux. Elle me rejoignit, avant de me dire que je pouvais compter sur elle. A ces mots, je souriais. En vrai, elle s'inquiétait vraiment pour moi... Ça fait plaisir, de savoir que quelqu'un sera la pour m'arrêter si jamais je pars en couilles.

- Tu sais, quand j'étais plus jeune et qu'il était en mission, je le prenais souvent pour une mauvaise personne, faisant passer son travail et ses intérêts avant tout. Puis, j'ai appris à savoir qui il était vraiment... Héhé, la connerie, ça s'improvise pas, hein ?

J'avais un regard mélancolique et un sourire triste, regardant vers la porte. L'infirmier arriva, et regarda ma plaie. J'ai du bien me faire charcuter le bras... Il alla chercher le désinfectant, et mon amie me fit rire d'une de ses répliques tranchantes. Me couper le bras... Haha !

- Lénora ? Viens un peu par ici, j'ai un truc à te dire...

Elle s'approcha, pour entendre ce que je voulais lui dire. D'un geste rapide, je l'attrapais, avant de la serrer légèrement contre moi, de ma main qui n'était pas blessée. Histoire de, au cas ou.

- Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 45
Âge du personnage : 18 ans
Groupe : Aer
Eléments : Lumière, Ténèbres ♣ Gravité

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   01.07.15 2:12

Le dernier mot sera mien
Drake Aurion


Effectivement, ce n'était pas une chose qui s'improvisait. Avec un petit sourire, elle fut satisfaite de voir qu'il saignait déjà beaucoup moins et qu'il allait se faire soigner sa paie. Au moins, ils avaient évités le pire, soit l'infection. S'approchant quand il voulue lui parler, elle fut surprise de son geste et se retrouva la tête contre son épaule, se sentant inévitablement rougir.

Elle avait très, très peu de contacts de ce genre, les évitant au possible pour la simple raison qu'elle n'y était pas habituée. Il la remerciait, tout simplement. Et elle fut ravie d'avoir quand même pu lui apporter quelque chose, au point qu'il lui dise ça. Elle se demanda alors si elle devait lui rendre son câlin ou pas.

Soupirant encore, vaincue par sa propre compassion, elle passa ses bras sur le dos du jeune homme pour lui rendre son geste.

« C'est normal. »

En fait, c'était plutôt agréable de faire un câlin. Il y avait un sentiment de protection qu'elle ne trouvait pas facilement, du moins en discutant avec les gens. Son étreinte était chaleureuse, c'était tellement...

Plissant les yeux, elle se demandait bien pourquoi il lui avait fait un câlin. Une manière de remercier ? Pourtant, les garçons ne faisaient pas ça non ? Elle releva la tête pour le regarder, curieuse, et écarquilla les yeux. Son visage. Trop près.

Beaucoup trop près. Surprise, elle recula d'un coup et regarda ailleurs, une moue gênée et faussement agacée.

« … T'as intérêt à faire attention à toi la prochaine fois. C'est bien beau de combattre, mais tout de même ! »

Pourquoi se sentait-elle gênée au juste ? Bon. C'était la première fois qu'elle avait eu un visage aussi près du sien, surtout celui d'un garçon, qui en plus venait de lui faire un câlin. La situation avait toute les raisons possible pour être gênante. L'infirmier revint et lui demanda alors si elle voulait rester pendant les soins du jeune homme.

« Hein ? … Euh. »

Elle fixa Drake et soupira.

« Je ne pense pas être utile pendant ses soins. Et puis mon aéronef ne va pas tarder à partir je pense. »

Elle aurait bien voulue rester, mais il ne fallait pas non plus pousser. Elle pouvait  bien le laisser seul non ?
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 99

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   01.07.15 15:25

Quelques secondes après, elle soupira, me rendant mon étreinte. Un peu plus et je me serais pris un magnifique vent, mais un ouragan force 10. M'fin bref... Cette étreinte, c'était plutôt agréable. Je n'étais tellement pas habitué à ça, mais plus habitué à des entrainements, des coups, griffures et tout... Ça change. Puis, elle releva la tête. Son visage était près du mien. Très près. Trop près. J'eus le réflexe de me reculer, et apparemment, elle eut le même, au même moment. C'était... Plutôt gênant. Pour ne pas montrer ma gêne, je regardais le plafond, histoire d'avoir quelque chose à regarder, et de ne pas regarder le vide.

- Ouais... T'inquiètes. J'arrêterais d'être aussi arrogant, et j'essaierais d'être moins... Bourrin. Sinon, j'ai réussi à récupérer deux griffes du monstre. C'est un peu mon trophée de guerre, dirons nous.

L'infirmier revint, en demandant à Lénora si elle voulait rester. Cette dernière soupira, avant de dire qu'elle ne serait pas utile et que son aéronef ne tarderait pas à partir sûrement. C'étaient des arguments plutôt viables, car je suppose que ses supérieurs devaient faire un rapport sur l'état actuel de la situation, et ça prenait pas 30 ans. En effet, on avait mis du temps pour arriver ici, donc, je suppose qu'elle devait partir. Dommage, ça aurait été marrant qu'elle reste un peu plus ~ Mais bon, je ne peux pas la retenir.

- Fais comme tu veux. Personnellement, une fois tout ça fini, j'irais dormir, si l'odeur affreuse de poisson mort ne m'en empêche pas. Sinon... Nuit blanche. J'ai l'habitude, ça ne me dérangera pas... Purée. Cette nuit aura quand même été éprouvante.

L'infirmier me passa quelque chose dessus pour désinfecter ma plaie. GUH CA FAIT MAL. DE L'ALCOOL A 90 PUTAIN. Je grimaçais de douleur, et bien comme il faut. Miséricorde, je devais tirer une gueule mais ça devait être marrant à voir pour les autres. SERIEUX. Tout le monde y est déjà passé à ce truc, mais bon, ça fait toujours aussi mal. Une fois cette souffrance terminée, il me passa un bandage autour de la blessure, comme ça, j'aurais l'air d'un warrior, d'un vrai, avec les bandages et tout. Non mais parce que le bandage de fortune en pyjama, ça va 30 secondes mais c'était pas classe du tout. Une fois tout ça fini je me relevais, avant de m'étirer légèrement. Au final, vu le peu de temps que ça avait pris, Lénora était restée. Je pris un air narquois.

- Voila, on voit plus ma blessure de guerre. Contente ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Aer


Messages : 45
Âge du personnage : 18 ans
Groupe : Aer
Eléments : Lumière, Ténèbres ♣ Gravité

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   01.07.15 15:44

Le dernier mot sera mien
Drake Aurion


Elle s'apprêtait à partir sur les paroles que le jeune homme avait prononcé, mais quelque chose la fit rester. L'infirmier était revenu avec une petite bouteille de désinfectant, et la jeune fille croisa les bras en se demandant alors quelle tête il allait bien pouvoir faire quand il se ferait soigner. Ayant un air amusée, prépare d'avance son rire, elle n'en fut aucunement déçue.

Sa grimace de douleur était tellement épique qu'elle du mettre une main sur sa bouche et détourner la tête pour rire. Et quand elle le regarda, pensant être calmée, cela repartait de plus belles. Bon sang, c'était beau à voir ! Elle en aurait presque oubliée sa gêne.

Presque.

« Si tu pouvais... voir la tête que tu as !»

Quand l'infirmier eut finit et fit son bandage, elle se calma en prenant de grande respiration et  eut pour finir un grand sourire.

« Tu devrais prendre un bain, ça ne te ferais pas de mal et en plus, l'odeur a plus de chance de partir. »

Elle s'étira encore, la fatigue la gagnant vraiment cette fois-ci et sentit son portable vibrer. Elle décrocha et ne fit qu'écouter avant de raccrocher. C'était un membre de son équipe qui la prévenait que l'aéronef n'allait pas tarder à partir. Donc elle devait les rejoindre rapidement.

« Je vais devoir y aller. On se reverra une prochaine fois je suppose. »

Elle rangea son téléphone dans sa poche et s'approcha de lui pour voir le bandage fait. Au moins, c'était du travail propre et remarquable. Elle soupira.

« Bien. »

Elle eut un petit sourire et lui fit un geste de la main avant de sortir de la pièce. Elle resta quelques secondes derrière la porte et partit rapidement ensuite. Cette nuit avait été étrange, vraiment.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 99

MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   02.07.15 0:02

Héhé, je devais être bien risible avec mes grimaces, quand on était en train de me désinfecter. Lénora, en face de moi, était limite à se tordre de rire, je la voyais clairement. Tu verras, quand tu seras à ma place, je rirais comme un con moi aussi ! Mais bon, de voir mon bandage bien fait comme ça et tout, ça a du la rassurer. Elle m'avait fait un grand sourire, donc oui, elle devait sûrement l'être. J'étais aussi rassuré au moins, les bras ne m'en étaient pas tombés, de cette blessure, aha, aha, aha... Si je l'avais sortie à l'oral, j'aurais sûrement pris une baffe, c'est juste une impression... Puis, elle me fit remarquer qu'il fallait absolument prendre un bain. C'est vrai que je devais puer le macchabée, après avoir côtoyé l'explosion... Sale odeur. Y'a pas à chier, la prochaine fois, je prendrais du déo pour sentir meilleur.

- Un bain, hein ? Demain, en me levant, pour avoir la forme, parce que les bains de minuit, c'est pas forcément mon truc. Et puis, j'ai pas envie qu'un Léviathan sorte de ma baignoire, enfin, ça serait plutôt étrange, hein ?

J'eus un léger rire. En fait, c'était pas drôle, parce que si c'était le cas, je mourrais bouffé par la bête. mais bon, ça serait tellement loufoque et grotesque comme situation que ça serait marrant... Vous vous l'imaginez vous, tranquilles en train de prendre un bon bain et PAF, le gros monstre tout moche et tout dégueulasse qui sort du trou pour vider l'eau en mode "Coucou, je peux te manger ?" et qui te bouffe tout cru. Je me craquais les poings, avant de lâcher un gros bâillement, main devant la bouche. Au final, je n'allais pas rester éveillé bien tard cette nuit, je commençais à être vraiment crevé... Mon amie répondit à un coup de fil, venant très certainement de quelqu'un de sa division, pour lui faire signe qu'ils allaient partir, ou une connerie comme ça. Et j'avais pas tort ! Tant de perspicacité en moi ! Ou pas, en fait, ça devait très certainement être obvious comme pas possible, m'fin bref.

- On se reverra une prochaine fois, comme tu le dis. Et cette fois,comptes sur moi pour avoir le dernier mot !

Je lui fis un clin d'oeil. Elle s'approcha de moi, sûrement pour admirer la qualité du bandage, avant de soupirer et de lancer un "Bien". Elle me fit un geste de la main en souriant, avant de partir. Je lui fis également un signe de la main, pour dire au revoir. Après être resté à l'infirmerie quelques secondes, le temps de dire comment je m'étais fait ça et tout, avant de quitter les lieux, à mon tour. Une fois de retour en bas, le nettoyage s'était fini, et l'odeur, bien que toujours présente, était moins... Odorante? Finalement, j'allais bien dormir cette nuit, prêt pour attaquer une nouvelle journée...

-FIN-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
.



MessageSujet: Re: Le dernier mot sera mien || Drake Aurion   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le dernier mot sera mien || Drake Aurion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dandelion City :: Les alentours :: QG des Zeta-