AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temps ne se compte pas seul [Privé Jupiter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
avatar
Zeta


Messages : 116
Âge du personnage : 14 Ans
Groupe : Zeta
Eléments : Eau / Lumière / Cristal

MessageSujet: Le temps ne se compte pas seul [Privé Jupiter]   21.06.15 18:45

Tac Tac Tac Tac. Ses chaussures s'écrasaient contre le sol assez rapidement, mais pour lui il courait déjà beaucoup trop vite. Il ne voulait pas être en retard. Aujourd’hui, il voulait faire ça, alors il le fera! Sa sacoche lui tapotait le ventre en rythme avec ses pas mais de temps à autre elle voletait car Zeyro fonçait par inadvertance dans les gens, interloqués par ce petit garçon étrange qui semblait pressé et inquiet. A plusieurs reprises il dut slalomé entre les personnes et à plusieurs reprises il se ratait et tombait ridiculement, se relevant presque aussitôt.

Alors qu'il commençait à descendre les seconds escaliers, il se souvenu des toboggans. Quel idiot! C'était plus rapide! Alors il fonça les jambes en premier dans le toboggan afin de descendre un étage, deux étages, trois étages jusqu'à finir au tout dernier. En bas, il n'y avait personne, il devait être remonté car à cette heure il n'y avait pas grand monde dans les chambres. Parfait! Il ne voulait pas vraiment être vu car ce qu'il préparait n'était pas destiné aux autres.

Soudain, un pied se bloqua sur l'autre et le petit garçon tomba, roulant jusqu'au mur. Il se releva lentement, la main sur le nez. Il était tombé la tête la première, et son visage avait heurté le sol en premier. Il sentit un liquide couler lentement entre les doigts de sa main, un liquide froid et horrible: il le détestait. Il détestait le sang, c'était son aspect trouillard. Mais il ne devait pas s'arrêter, il devait faire cette chose avant tout. C'était bientôt le jour J et il fallait avoir tout préparé. Cependant, à peine eut il partit que de sa sacoche sortit son harmonica de quand il était petit. Malgré le bruit horriblement strident, il ne s'en rendit pas compte, étant donné qu'il n'était déjà plus là quand il était tombé.

Il arriva finalement à son lieux de rendez vous. Il regarda sa montre: 17h01. Passable, il n'état pas vraiment en retard. Une chance qu'il n'avait pas eu de club aujourd'hui. Il s'assit lourdement a sol en pliant ses jambes en tailleur et regardant devant lui. Une grand baie vitrée, qui se trouvait à chaque étage, afin de voir la mer. Il venait ici pour une raison particulière. Le dernier étage étant le plus profond, la mer était plus sombre mais si on regardait vers le haut, on voyait un dégradé de bleus des plus magnifiques. Soudain, il vit enfin ce qu'il voulait: un magnifique poisson assez gros à qui il donnait rendez vous une fois par semaine. Il passait simplement, sans voir Zeyro, mais il était magnifique. Il adorait ce poisson de taille conséquente et aux couleurs bariolées. Lorsqu'il fut partit, il fouilla sa sacoche. Malheur! Au bout de 5 minutes de recherches, il ne le retrouvait pas: son harmonica!

-Non! C'est pas le moment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 26
Âge du personnage : 17 ans
Groupe : Zeta
Eléments : Eau • Ténèbres • Sang

MessageSujet: Re: Le temps ne se compte pas seul [Privé Jupiter]   21.06.15 19:30

Jupiter était une jeune fille en mission. Une mission limite plus tuante qu'une chasse au monstre, car sa cible courrait comme un dératé à travers tout le QG. La demoiselle peinait à le suivre, elle qui était pourtant sportive. Elle pourchassa le première année jusqu'au toboggan, glissa à sa suite jusqu'au dernier étage de la structure. Jupiter détestait y aller, toute cette eau autour d'elle et au-dessus d'elle, ça lui donnait une sensation de claustrophobie qu'elle préférait de manière générale s'épargner. Ah qu'est-ce qu'on ne ferait pas au nom de la vérité !

Se réceptionnant avec grâce elle eut juste le temps d'apercevoir Zeyro filer vers la grande baie vitrée. Bon au moins il n'irait pas plus loin. Elle prit le temps de reprendre son souffle, de passer une main dans ses cheveux et finit par apercevoir un objet brillant abandonné à quelques mètres d'elle. Elle s'en saisit et l'examina. L'harmonica semblait avoir un peu vécu, parcouru de rayures sur toutes sa longueur. Jupiter sortit son portable et activa le dictaphone.

« La cible semble être mélomane. J'ai trouvé son harmonica. J'ai également noté une certaine maladresse et un net problème de coordination. », déclara-t-elle d'une voix impassible en rapprochant le portable de ses lèvres. Jupiter prenait son rôle d'investigatrice très, très, très au sérieux.

La jeune femme se rapprocha lentement du petit blond, se demandant ce qu'il pouvait bien faire ici, assis parterre. Le jeune Zeyro était réputé, depuis son entrée à l'Académie, pour son attitude étrange et excentrique qui faisait fuir la plupart des gens. Jupiter ne comprenait pas tellement pourquoi d'ailleurs parce que l'adolescent n'avait absolument rien d'effrayant. La mamie en elle avait même plutôt envie de lui pincer ses petites joues. Et puis il était loin d'être le plus tordu parmi les élèves de Dandelion. Entre Maxendre Knight qui passait son temps à broyer du noir comme si on tuait ses chatons tous les matins, et Indie qui se tapait tout ce qui bougeait...Le corps étudiant était haut en couleur, et Jupiter ne préférait même pas penser à certains profs qui atteignaient le summum de la bizarrerie.

Finalement, il semblait que le jeune Zeyro était simplement un passionné de poisson. Il faut dire que celui qui longeait tranquillement la baie vitrée était magnifique dans son genre. Quelle déception tout de même ! Elle s'attendait à quelque chose d'un peu plus...spectaculaire ! Il n'y avait rien de trépidant à raconter à ses auditeurs. Frustrée, Jupiter allait faire demi-tour quand Zeyro exprima sa propre frustration.

Ah oui. L'harmonica.

« C'est ça que tu cherches ? », s'enquit-elle en agitant l'instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Zeta


Messages : 116
Âge du personnage : 14 Ans
Groupe : Zeta
Eléments : Eau / Lumière / Cristal

MessageSujet: Re: Le temps ne se compte pas seul [Privé Jupiter]   21.06.15 19:49

Non non non et non! Qu'es ce qu'elle faisait là? Zeyro n'en savait rien et était surpris par cette personne.

Il cherchait toujours son harmonica dans sa sacoche quand une jeune femme arriva, à l'air essoufflé et au ton mat vint lui parler. Elle avait ses cheveux longs un peu emmêlés, montrant qu'elle avait fait du sport. Qu'avait elle fait? Il ne le savait pas et ce n'était pas ce qui l’intéressait. Tout ce qu'il sait c'est qu'elle lui dit:

-C'est ça que tu cherches?

Au même moment, il soulevait sa sacoche afin de voir au fond, mais ayant oublié de sortir ses affaires et regardant la jeune femme, il se prit tout ses carnets aux couleurs de l'arc en ciel sur la tête, chacun leur tour. Certains s'ouvraient laissant voir des textes ou des dessins. A chaque fois qu'il se prenait un carnet, il faisait un petit gémissement inconnu de tous et d'autant plus bizarre. Quand son châtiment pris fin, il se leva, se tenant la tête, une larme à l’œil, et vit son harmonica. Incroyable! Quel veine! Ses yeux s'écarquillèrent et un sourire inhumain, plus grand que d'habitude, bizarre mais le rendant mignon, se fixa à son visage. Il se jeta littéralement sur le bras de celle ci pour prendre l'instrument et à peine l'eut il en main qu'il se mit à sauter, tourner sur lui en criant comme un enfant en bas âge. Il était visiblement très heureux.

Au bout d'une minute de roulade et d'autres batifoles, il se reprit en main, de dos à l'investigatrice, se rendant compte qu'il était devant quelqu'un qui, d'autant plus, l'avait vu à son lieu secret alors qu'il contait faire ça. Il se racla la gorge de honte, mit sa main derrière sa tête et fit un sourire limite angélique, fermant les yeux, l'air visiblement désolé.

-D-d-désolé... Euh..

Il avait l'air de ne pas savoir quoi dire, il était ridicule et il le savait, enfin, les autres le pensait bizarre mais lui ne comprenait pas, il savait juste que faire ça était bizarre. Alors il remit son col en place et se mit à pousser Jupiter plus loin afin d'être tranquille, l'air de rien

-E-e-e-excusez moi... Euh... merci hein et... Euh... Voila voila~ Je ne vais absolument rien faire~

Alors après l'avoir poussé un mètre -pas plus car il était un peu faiblard- il retourna à ses cahiers et se mit à les fermer et les ranger rapidement: il avait déjà perdu assez de temps! Cependant son esprit revint à cette question: Qui était elle?

Il lui semblait déjà avoir entendu sa voix... A la radio non? En tout cas, il ne la connaissais pas. Il l'avait déjà vu en cours ou dans les couloirs du QG, mais rien d'incroyable. Pourquoi l'avoir suivi? Peut être était elle encore une de ses personnes qui lui donnait des vêtements à mettre sans raison ou demandant de l'argent... C'est incroyable tout de même à quel point les gens de cette école avait si peu d'argent, encore moins que lui, fallait le faire! Il se souvint d'une fois où on lui avait donné un déguisement bizarre, ça ne ressemblait pas à grands choses mais dès qu'il passait dans les couloirs les autres rigolaient ou avaient peur. Ils reconnaissaient visiblement le déguisement et Zeyro ne comprenait pas.

Sortant de ses pensées, il vit qu'il tenait en lui le carnet violet. C'était pas n'importe quel carnet celui là. C'était son carnet rien qu'à lui qu'il ne voulait montrer pour rien au monde. Il alla alors à la dernière page, afin de voir une petite comptine ainsi qu'un symbole dessiné au dessus. Pour lui, ce symbole et sa comptine, c'était ses parents. Il se mit alors à lire tranquillement sans se rendre compte que Jupiter n'était pas encore partit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
.



MessageSujet: Re: Le temps ne se compte pas seul [Privé Jupiter]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps ne se compte pas seul [Privé Jupiter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Dandelion City :: Les alentours :: QG des Zeta-