AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When two oddballs meet [PV SYED]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.
avatar
Capitaine


Messages : 41
Âge du personnage : 23 ans
Groupe : Capitaine
Eléments : Feu ♦ Eau

MessageSujet: When two oddballs meet [PV SYED]   13.06.15 20:03



When two oddballs meet


Syed & Alexiel


« Chapitre I»


En voilà une belle journée qui se finissait avec un ciel virant vers l’orange. Le couché de soleil était toujours aussi beau dans cette ville.
Pensait Alexiel regardant les nuages défilant au gré du vent, tasse de thé dans la main. Il y avait une brise très légère cela faisait du bien. Il avait passé une journée des plus ordinaires et banal pour lui.

Il s’était levé vers 6h pour courir dehors puis il veilla que ses élèves c’étaient bien réveillés à l’heure pour les cours. L’après-midi il avait entraîné ses élèves et en fin de soirée on leurs avait annoncé qu’un monstre « titan » avait montré le bout de son nez. Il avait bien sur choisit qui l’accompagnait et donna les ordres.

Heureusement personnes n’étaient blessées et le monstre fut terrassé comme convenue. C’était une des journées banale de la vie d’Alexiel. Il n’avait pas félicité ses élèves et ils sont rentrés il y a peu. Maintenant il se trouve sur la terrasse à boire une tasse de thé aux fleurs de cerisiers.

Une jambe sur l’autre la tête redressé vers le ciel, il était pensif, mais cependant il ne savait pas à quoi pensé sur sa vie. Il s’ennuyait. Peut-être devrait-il repartir s’entraîné ? Sur le coup il regarda les chaises vides autours de la table, imaginant alors sa sœur ou sa famille qui dégustait avec lui le thé. Certes cela aurait été plus marrant, avec Alice qui se serait renversé la tasse dessus, leurs pères riant et la mère cherchant de quoi l’essuyer.  

Le jeune homme se mit alors à rire tout seul, ce n’est que quelques minutes plus tard qu’il le remarqua et s’arrêta net, vérifiant que personne ne l’ai vu. Alexiel riant c’est étrange lui qui ne montre aucun sentiment… Frottant doucement la tasse de son doigt il soupira, la posant avec douceur sur la table. Sortant alors ses lunettes et des feuilles de son sac pour noter les élèves de leurs missions d’aujourd’hui. Il chercha aussi un paquet de cigarette et s’alluma une clope la fumant tout en relisant ce qu’il avait marqué autrefois.

Bien sûr, qu’Alex était plutôt dur et il arrivait à analyser ses élèves même avec un monstre en face de lui. Certains le prenaient pour un robot, d’autre un monstre sans sentiments. Beaucoup d’étudiants ne l’aimaient pas. Tant mieux il détestait les gens qui s’attachent à lui.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
CME


Messages : 46
Âge du personnage : Trente-trois ans.
Groupe : C.M.E.
Eléments : Ténèbre — Lumière

MessageSujet: Re: When two oddballs meet [PV SYED]   14.06.15 0:40



When two oddballs meet.


Le jour se meurt, et tu es toujours en vie. Une journée de plus qui allonge ton espérance de vie, avant que la Mort ne vienne te faucher. Tu ne pries pas. Tu ne remercies personne pour t'avoir accordé ce droit quasi divin de survivre jusqu'à ce que le soleil ne s'éteigne à l'horizon. Ce droit de vivre une journée de plus, tu te l'es octroyé en forçant ta propre survie que tu mets délibérément en danger. Chaque jour un peu plus, puisque c'est en partie la pérennité de ta santé. Tant physique, que mentale.

Tu admires silencieusement les lueurs couchantes, teintant le ciel clair d'un orange presque surnaturel. Si ta vie est prolongée, ce n'est pas le cas de celle de ton briquet. La pierre, censée provoquer l'étincelle qui embrase le gaz, s'est fait la malle. Quand ? Comment ? Tu n'en as pas la moindre idée. Présentement, tu es concentré sur les restes d'adrénaline qui cheminent tranquillement dans tes veines jusque ton encéphale, ayant de moins en moins d'effets. Un frisson te parcourt l'échine. Signalement d'un manque. Une information cruciale. Un ordre. Ton corps réclame une des molécules stupéfiantes. C21H27NO, peut-être ? Ou pas.

A cette heure de la soirée, la terrasse est déserte. Installé sur le toit profitant d'une brise fraiche, qui secoue la flamme sombre et rebelle que sont tes cheveux, tu tentes désespérément de faire l'impasse sur se manque qui, tu le sais, va devenir encore plus obsessionnel qu'il ne l'est déjà.

Tu n'es finalement pas seul.

Tu allais te résigner à descendre du toit, à partir à la recherche d'un briquet. Entendant ce rire, léger, discret, tu te tournes pour t'approcher de sa provenance. Une chevelure en parfait contraste avec la tienne. Immaculée. Mais sais t'attarder -tu n'es pas un voyeur- tu remarques rapidement la fumée blanchâtre danser maladroitement après avoir été expulsée de deux poumons habitués.

Descendant de ton piédestal, tu t'appliques machinalement à rester dans les ombres allongée du couchant. Lui faire peur ? Jamais. Une simple habitude, une déformation professionnelle comme dirait certain. Tu avances à une allure modérée, puis te postes devant lui, approchant ta cigarette de son champs de vision.

— Auriez-vous du feu ?

© syed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
Capitaine


Messages : 41
Âge du personnage : 23 ans
Groupe : Capitaine
Eléments : Feu ♦ Eau

MessageSujet: Re: When two oddballs meet [PV SYED]   14.06.15 21:58



When two oddballs meet


Syed & Alexiel


« Chapitre I»


La journée s’achève petit à petit en fonction des couleurs du ciel, le lendemain sera normalement plus beau. Enfin c’est ce que la dame de la météo à dit.
Plongé dans ta paperasse il n’avait pas remarqué la présence d’une ombre, une ombre vivante, silencieuse. Peut-être même effrayante ? La seule chose qu’il se rendait compte c’était cette cigarette tendu soudainement vers lui et ses quelques mots :

— Auriez-vous du feu ?

Il redressa son regard vers un homme sombre, ténébreux de la racine de ses cheveux à sa tenue. Un homme qu’il n’avait pas du tout senti sa présence. Son regard se plongea dans le siens dans un infini silence, il était surement surpris, surpris qu’il était là. Regardant le bout de nicotine puis l’inconnue – le temps que ça lui monte au cerveau- son visage éternellement neutre il prit enfin conscience de la situation et pointa son doigt vers la clope utilisant son pouvoir pour avoir une petite flamme au bout.
Magie, magie la cigarette était allumée.

Il regarda une nouvelle fois son interlocuteur et inclina la tête d’un geste lent
— Désolé je ne me promène jamais avec un briquet. Sinon je vous l’aurai déjà donné.
Détournant ensuite vers les papiers, il soupira, prenant sa tasse pour boire quelques gorgées, les chaises vides, la brise, le calme. Il s’ennuyait tellement

— Si le cœur vous en dit, vous pouvez vous installer, pendant votre instant de nicotine. Je ne vais pas tarder.

Cherche pas d’excuse tu veux juste qu’il t’enlève cette ennuie Alex.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
avatar
CME


Messages : 46
Âge du personnage : Trente-trois ans.
Groupe : C.M.E.
Eléments : Ténèbre — Lumière

MessageSujet: Re: When two oddballs meet [PV SYED]   21.06.15 0:30



When two oddballs meet.


Et elle disparait, exactement comme elle est apparu. Cette magie flamboyante qui a acquit le don de tendre chaque muscle de ton corps, à l'extrême. Ces flammes écarlates, avalant l'oxygène ambiant, léchant malicieusement l’extrémité de ta cigarette et se reflétant l'espace d'un instant dans tes prunelles brumeuses. N'importe qui te voyant réagir, te redressant tendu au possible, se conterait de penser que tu as une peur panique du feu. Pourtant, ce n'est pas la brûlure que tu crains, ni même la chaleur insoutenable qui fait fondre l'épiderme jusqu'à l'os. Tu n'as simplement pas confiance en ces détenteurs de feu. Tu ne peux t'empêcher de douter dans leur contrôle, et des conséquences désastreuses qui en découlent inéluctablement. En témoigne ton visage ravagé que tu enfouis sous une épaisse couche de maquillage, clair et obscur à la fois.

Tu lui adresse un simple signe de tête en guise de remerciement, roulant légèrement des épaules pour détendre tes muscles devenus douloureux en l'espace de quelques secondes. Tu portes machinalement ton cancer à tes lèvres, savourant le poison qui s'infiltre dans ta bouche, cheminant dans ta trachée jusqu'à tes poumons qu'il recouvre de cette substance sombre et mortelle. Recrachant la fumée blanchâtre qui a tournée dans tes poumons, tu apprécies cette montée de la nicotine qui se stock dans ton encéphale déréglé. Une maigre substitution à l'adrénaline, mais tu t'en contentes pour le moment.

Tu allais te retourner, regagner ton point en hauteur, lorsqu'il te proposes de t'installer. Tu le fixes, lui et ses yeux différents. Saphir, émeraude. Tu t'étonnes presque de ne pas l'avoir remarqué avant. Tu hésites un instant. Tu n'es pas du genre à te lier, ni même à bavarder. Encore moins avec ces détenteurs des flammes qui te mettent obligatoirement sur tes gardes inconsciemment.

Tu te laisses tomber sur la chaise, t'installant sans aucune grâce. Les fesses au bord de la chaise, le dossier appuyant sur ta nuque et les jambes écartées tel un adolescent en train de se chercher. Tu tires une bouffée d'air goudronné que tu recraches après avoir laissé le goudron tapisser tes poumons.

— Vous faites partie de l'équipe éducative de l'Académie ?

Une question un peu stupide, il va sans dire. Alors sans même attendre, tu détournes le regard vers le soleil disparaissant à l'horizon, sa luminosité décroissant à vive allure. Une luminosité manquante pour se pencher sur des papiers. Alors sans réellement réfléchir, et peut-être pour contrer sa démonstration flambée, tu créer une orbe lumineuse que tu places au dessus de la table, éclairant la paperasse de l'immaculé.

— C'est un peu mieux ?

© syed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
.



MessageSujet: Re: When two oddballs meet [PV SYED]   

Revenir en haut Aller en bas
 

When two oddballs meet [PV SYED]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Livre 50 ans NATO Tiger Meet
» Ma tite collection (pour le moment les vernis, maj bientot) Edit : réf
» How I met your mother
» Nice to meet you
» + FIRE MEET GASOLINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie :: Toit du monde :: Terrasse-